🚒 La maison mère de Sega demande à des centaines d’employés de quitter l’entreprise en pleine pandémie

Cela se produit après que le développeur de jeux vidéo ait annoncé qu’il avait vendu la gestion des près de 200 salles d’arcades à cause du coronavirus.

Cette semaine n’a pas été brillantes pour le Sega. La société mère Sega Sammy Holdings (セガサミーホールディングス) a proposé à ses salariés de quitter leurs emplois, l’entreprise a besoin de détruire des centaines d’emplois pour rester viable soit une réduction d’environ 7 % du nombre actuel de 9 051 employés.

Cette décision fait suite au rapport financier semestriel qui a révélé une perte de 21,7 milliards de yens (soit près de 200 millions d’euros). Alors que l’entreprise avait réussi à faire un bénéfice de 9,8 milliards de yens pour cette même période en 2019, Sega Sammy espère que 650 employés se porteront volontaires pour quitter l’entreprise afin de retrouver la rentabilité.

De plus Sega Sammy réduira les salaires de ses cadres jusqu’à 30 % pour les cinq prochains mois.

Les employés qui se porteront volontaires pour quitter l’entreprise recevront des indemnités de départ ainsi qu’une aide au réemploi pour ceux qui chercheront un nouvel emploi ailleurs plutôt que de prendre leur retraite.

Les entreprises n’aiment pas réduire leurs effectifs, d’autant plus que cette décision a été prise lors de la célébration du 60e anniversaire de Sega… En tous les cas, nous espérons que tous les volontaires pourrons retrouver une situation plus enviable dans le futur !

🔎 Source : jiji.com

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇