🛫 Partir au lycée au Japon VS venir étudier en France

Partir en France en tant qu’étudiant d’échange c’est la possibilité de vivre la vie d’un lycéen européen pendant plusieurs semaines, un semestre, voir une ou plusieurs années scolaires.

Quoi de mieux pour s’épanouir que de voyager à l’autre bout du monde ? La dernière vidéo de Curieux du Japon est très intéressante pour tous ceux qui souhaiteraient étudier au Lycée en France.

Plus de cours sur dondon.media :👨‍🏫 Apprendre le japonais gratuitement [GUIDE]

En plus de découvrir l’expérience française de Maho, nous allons profiter de cet article pour vous aider à mieux comprendre les différences entre Lycée en France et au Japon et préparer votre voyage similaire au Japon.

Il a récemment interviewé une japonaise qui a fait ses études dans un lycée d’Angers. Elle répond à toutes les questions qu’un nouveau lycéen arrivé en France pourrait se poser :

Différences entre lycée Français et Japonais

Le système scolaire japonais ressemble par certains aspects au système scolaire français. Koko (高校,こうこう), c’est le lycée général ou professionnel japonais et il rassemble les jeunes entre 16 et 18 ans, les deux préparent à un examen qui permet d’entrer à l’Université.

Les différences vont plutôt se situer au niveau du rythme scolaire, de l’organisation de la vie en classe et des activités périscolaires organisés par les lycées appelés bukatsu (部活, ぶかつ).

Par exemple si en France, les étudiants sont habitués à changer de salle à chaque cours, au Japon, chaque classe a sa salle dédiée où se passe la majorité des activités et où sont organisés les han (班,はん). Divisés en groupes qui changent chaque semaine, les étudiants ont par exemple pour tâche d’apporter les déjeuners préparés à la cafétéria au sein de la salle de cours, ou encore nettoyer cette dernière en fin de journée.

Une différence apparue en 1886 à l’université de Tokyo, l’uniforme japonais. Il a rapidement conquis les collèges et de lycées de l’archipel, qu’ils soient publics ou privés.

Chaque établissement en compte alors deux : l’uniforme d’hiver, composé d’une chemise à manches longues, d’une veste et d’un pantalon pour les garçons et d’une jupe pour les filles ; et l’uniforme d’été, léger et qui comporte une chemise à manche courte et un gilet.

S’inscrire dans un lycée au Japon ?

Pour les européens qui souhaiteraient faire l’expérience inverse à Maho au Japon sachez que les lycées publics sont payants et qu’il est possible de s’y inscrire dans le cadre d’un programme d’échange (programme Colibri, Rotary International, AFS Vivre Sans Frontière, PIE France, STS High School par exemple) ou si vous résidez au Japon.

Généralement les bulletins scolaires seront demandés et il faudra assister à un entretien individuel d’évaluation avant de partir.

Notez que les conseils régionaux peuvent aussi soutenir financièrement des étudiants afin de favoriser la mobilité internationale de leurs habitants :

Et pour ceux qui voudraient aller au Japon sans pour autant aller au lycée japonais, il existe aussi l’option de faire le lycée Français au Japon comme celui de Tokyo.

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

2 réflexions sur « 🛫 Partir au lycée au Japon VS venir étudier en France »

  1. Je suis partie avec AFS en 2012, le coût était au alentour des 9000/9500€ ( ça comprenait le coût de la scolarité, assurance, les billets aller/retour, abonnement transport domicile/lycée, abonnement téléphonique etc etc ) sachant que le Japon est l’un des pays les plus chers. Et Afs n’est pas une association qui cherche le progrès linguistique mais vraiment l’échange interculturel et la compréhension des différentes culture dans un but de promouvoir la paix mondiale.
    Si vous avez des questions vous pouvez me contacter.

Vous avez la parole 👇