📝 Les papiers et la papeterie du Japon

Malgré la réputation internationale du Japon en matière de technologies, le pays utilise toujours beaucoup de papier.

papiers papeterie Japon

Le papier est un élément central de la vie japonaise en raison de ses utilisations et de ses liens avec la culture de l’archipel. Et les fabricants de papier japonais développe cette culture qu’un type de papier précis est précisément utilisé pour telle ou telle utilisation.

Les anciennes façons traditionnelles de produire et d’utiliser le papier sont encore répandues au Japon… qu’il s’agisse des shugi-bukuro (enveloppes d’argent) données lors des fêtes japonaises, du gohei (offrande en papier faite aux dieux) dans les sanctuaires ou encore du du Kin Kaku Den, un papier utilisé par les moines bouddhistes pour écrire leurs prières.

D’autres usages du papier persistent au Japon : les achats sont généralement effectués en espèces, les documents importants sont faxés plutôt qu’envoyés par e-mail, la culture du carnet de note techo reste vivante et presque tout le monde utilise l’inkan, le tampon personnalisé utilisé à la place d’une signature.

Outre ces utilisations du papier. Les japonais sont très créatifs, ils utilisent le papier dans l’éclairage par exemple :

washi papier japonais

Côté nouvelles technologies, de nouveaux développements dans l’ajout de polycarbonate au papier washi créent un nouveau matériau qui peut être plus résistant que le verre et il est utilisé dans l’industrie automobile. De plus certaines entreprises japonaise fabriquent des murs de maisons en papier !

À lire aussi sur dondon.media : ⛩️ Les biens culturels importants et trésors nationaux du Japon

La dépendance du Japon à l’égard du papier permet donc à ses entreprises de concevoir des produits pour différents usages, à la japonaise, en tenant compte des moindres détails dans chaque cas d’utilisation.

Les acteurs de la papeterie japonais mettent par exemple l’accent sur la qualité de l’interaction entre l’utilisateur, son papier et son stylo.

Outre des caractéristiques telles que la transparence ou l’épaisseur, ils prennent également en compte la façon dont les différents stylos s’associent à leur papier.

Les différentes combinaisons papier-stylo modifient radicalement des qualités telles que la résistance et le retour d’information, c’est-à-dire la sensation du mouvement de l’instrument d’écriture sur le papier.

Par rapport aux carnets européens, les carnets japonais offrent beaucoup plus de choix en matière de couleur de papier, de style de feuille et d’autres caractéristiques.

Par exemple la fabuleuse collection de papier Yamamoto Fountain Pen Friendly Paper comprend 18 types de papier différents avec tous des propriétés uniques !

📝 Les principales sociétés de papeterie japonaises

Après l’ouverture du Japon au commerce international par Matthew Perry en 1853, l’utilisation du papier traditionnel japonais, le washi, a décliné à mesure que les techniques industrielles de fabrication du papier occidental se son répandues au Japon.

Le pays a débuté la production de papier en masse à l’aide de machines. Et cette dernière est devenue moins chère et moins longue que la fabrication à la main du washi. Les fabrications de papier au Japon ont donc trouvé des moyens innovants de vendre toute sortes de nouveaux produits à base de papier.

Les sociétés populaires ci-dessous restent les reines du marché au Japon :

  • Kokuyo, fondée à Osaka en 1905, vendait à l’origine des couvertures pour les livres de comptes ! Jusqu’à aujourd’hui Kokuyo prête attention aux petits détails de toutes ses gammes.
  • La Tomoegawa Paper Company a été fondée en 1914 et porte le nom de la rivière Tomoe située à proximité du site de fabrication. Son papier emblématique Tomoe River est connu pour sa finesse, sa résistance au blanchiment et au plumage, et son lissé.
  • Midori a vu le jour dans les années 1960 avec l’objectif de créer un papier qui « cultiverait les sons uniques de l’écriture à la main ». Si le papier Midori est si qualitatif, c’est en partie grâce à l’importance accordée aux détails dans l’ensemble du processus de fabrication du papier. Nombre des techniques utilisées dans l’usine sont issues des techniques de fabrication du washi traditionnel.
dondon media indépendant

Pour recevoir les derniers articles dondon.media, suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, E-mail ou flux RSS 🚨

💕 Faites un don (ETH / ERC20) : 0x4ce4ce4b3fd43e8c16ed3d08092a943ecc06028e

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇