⛩️ 6 festivals insolites uniques au Japon

Avec un nombre estimé à 200 000 festivals par an, le Japon est vraiment fan de matsuri mais certains sortent du lot pour les expériences insolites qu’ils proposent !

festivals insolites uniques au Japon

Les matsuri (祭り/祭) sont des fêtes populaires traditionnels japonaises qui se déroulent dans pratiquement toutes les localités de l’archipel liées à des lieux et célébrations religieuses généralement shinto.

Voilà 6 des festivals les plus particuliers de l’archipel, aussi appelés matsuri en japonais, ce seront sans aucun doute des expériences amusantes et excitantes !

👶 Festival des pleurs de bébés (Naki Sumo Matsuri – 泣き相撲)

Les pleurs de bébé peuvent être irritants mais chaque année, au temple Sensoji de Tokyo, les parents de la région amènent leurs bébés pour participer à un concours de pleurs, dans l’espoir de chasser les démons pour que les enfants puissent grandir heureux et en bonne santé !

À lire aussi sur dondon.media : 🏞️ Les animaux au Japon : zoos, aquariums, parcs nationaux…

Pendant le festival, les parents confient leurs bébés à des lutteurs de sumo qui font tout pour les faire pleurer. Le bébé qui pleure le plus vite, le plus longtemps et le plus fort est déclaré vainqueur. Diverses méthodes sont utilisées pour faire pleurer les bébés, notamment en leur tirant le visage, en faisant des bruits et en les secouant. S’ils ne pleurent toujours pas, il y a l’arbitre pour accélérer le processus :

Cette tradition vieille de plusieurs siècles trouverait son origine dans un proverbe bizarre « Naku ko wa sodatsu », qui signifie « Les bébés qui pleurent deviennent gros »…

  • Date : Avril
  • Lieu : Temple Sensoji, Tokyo

🍡 Festival du pénis (Kanamara Matsuri – かなまら祭り)

Également connu sous le nom de  » Festival du phallus d’acier » ce Festival du pénis a lieu chaque printemps à Kawasaki, une ville située entre Tokyo et Yokohama.

Débutant officiellement en 1969, il a cependant une longue histoire qui remonte au XVIIe siècle. La légende raconte qu’un démon aux dents acérées était amoureux d’une jeune femme qui ne l’aimait pas du tout. Le démon était jaloux des hommes qui avaient gagné son amour. Il se cacha donc dans son vagin et arracha le pénis de tous les hommes avec lesquels elle couchait. Désemparée, la femme a demandé de l’aide à un forgeron. Finalement, le forgeron fabriqua un pénis en acier qui brisa les dents du démon, ce qui permit à la femme de finalement vivre une vie normale !

Pour honorer ce pénis d’acier miraculeux, les gens ont construit un sanctuaire appelé sanctuaire de Kanamara. Depuis lors, le sanctuaire est fréquemment vénéré par les personnes qui souhaitent avoir une bonne santé, la fertilité et le bonheur. Aujourd’hui, le festival offre l’occasion de célébrer la diversité, l’inclusion et la positivité sexuelle.

Bonbons en forme de pénis à la bouche, hommes, femmes, drag queens et enfants sont habillés en costume traditionnel et transportent des chars et des « mikoshis » représentant des phallus d’acier.

En plus des parades, vous trouverez une variété de choses amusantes à faire pendant le festival, comme essayer de sculpter un radis en forme de pénis ou des espaces pour chevaucher d’énormes pénis en bois !

  • Date : Premier dimanche d’avril
  • Lieu : Kawasaki, préfecture de Kanagawa

💀 Festival « Essayez avant de mourir » (Shukatsu Festa)

Au Japon, ce n’est pas un secret que la société est vieillissante, de plus en plus de gens acceptent que la mort fasse partie de la vie… Le festival appelé Shukatsu, qui signifie « se préparer à sa mort » est comme son nom l’indique un exercice de préparation à la mort !

Pendant le festival, les participants peuvent imiter leurs propres funérailles, se préparant à faire leurs derniers adieux en essayant des vêtements funéraires et s’allongeant dans un cercueil ! Le festival organise aussi des sessions d’écriture de testament et autres lettres d’adieux…

  • Date : Septembre ou décembre
  • Lieu : Ota City Industrial Plaza PIO, Tokyo

⛩️ Festival du nombril (Hokkai Heso Matsuri – 北海へそまつり)

Située au cœur d’Hokkaido, Furano est une jolie ville connue pour ses champs de lavande et sa station de ski et elle accueille également un événement fascinant : le festival du nombril !

Contrairement à de nombreux autres festivals japonais, le festival du nombril est une invention moderne célébrée aussi pour la première fois en 1969. Beaucoup de choses se passent pendant deux jours de fête avec comme clou du spectacle un concours de danse du nombril, au cours duquel des milliers de danseurs, le ventre peint de visages amusants tels que des clowns moustachus, des animaux et des personnages japonais gigottent en cœur :

Les visiteurs étrangers peuvent également demander à participer gratuitement à la danse du nombril. Vous devrez cependant dessiner un visage drôle sur votre ventre et couvrir votre vrai visage avec un chapeau de paille, le comité du festival fournira une tenue de danse du nombril que vous pourrez louer gratuitement !

  • Date : Du 28 au 29 juillet de chaque année
  • Lieu : Furano, Hokkaido

🙊 Festival de la malédiction (Akutai Matsuri – 悪口まつり)

Les insultes au Japon sont particulièrement impolies et interdites en public, mais le troisième dimanche de décembre, sur le mont Atago, dans la préfecture d’Ibaraki, les gens sont encouragés à jurer à foison :

Le festival aurait commencé il y a deux cents ans, pendant la période Edo où les ouvriers de l’industrie du vêtement, dont la plupart étaient des femmes, étaient stressés et aspiraient à une pause dans la tâche épuisante de la confection manuelle des kimonos. Ils ont donc trouvé un moyen d’évacuer leur stress : la malédiction.

Le jour de la célébration, des centaines de personnes font une randonnée de 40 minutes jusqu’au sanctuaire d’Atago. En se rendant au sanctuaire, ils jurent contre 13 prêtres qui marchent devant eux et se déguisent en tengu, un démon perturbateur au gros nez.

Si vous comptez participer notez que les expressions les plus populaires utilisées pour maudire sont « bakayaro » (idiot) ou encore « konoyaro » (bâtard) !

  • Date : Troisième dimanche de décembre
  • Lieu : Mt Atago, Ibaraki

🤡 Festival du rire (Warai / Nyu Matsuri)

Le rire est le meilleur des remèdes et les habitants d’Hidakagawa le pratique depuis 200 ans. Ils organisent chaque année un festival du rire pour remonter le moral d’une divinité triste et lui porter chance :

Selon une légende locale, une déesse nommée Niutsuhime no mikoto est la risée des autres dieux parce qu’elle avait trop dormi et était donc en retard à une réunion divine… Elle était si triste qu’elle s’est depuis enfermée dans le sanctuaire Nyu.

  • Date : le deuxième dimanche d’octobre
  • Lieu : Sanctuaire de Nyu, Hidakagawa, Wakayama

D’autres festival hors du commun existent ! N’hésitez pas à consulter nos guides dédiés !

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Une réflexion sur « ⛩️ 6 festivals insolites uniques au Japon »

Vous avez la parole 👇