🏎️ Faire du Mario-Kart réel au Japon

Les options sont variées pour faire du « Mario Kart » réel aka Street-Kart (et totalement non officiel) au Japon.

Faire du Mario-Kart réel au Japon

⚡ MAJ : Avis aux amateurs de Nintendo. L’entreprise nippone a récemment gagné un procès contre des services qui proposait cette activité sans licence.

Même si le nouveau parc Super Nintendo World possède sa propre attraction sur le thème de Mario kart, des sociétés de location de karts de rue vous offrent la possibilité de conduire aussi à la manière de Mario-Kart dans les rues de grandes villes japonaises (mais sans la bénédiction de Nintendo) – à condition d’être titulaire de l’un des permis de conduire approuvés.

Côté sécurité, la plupart des karts sont équipés d’un GPS et de systèmes de communication, vous suivrez un guide à tout moment. Vous n’avez donc pas à vous inquiéter de prendre un mauvais virage !

À lire aussi sur dondon.media : 🗻 5 idées pour (re)découvrir le Japon loin des grandes villes

Une fois que vous avez choisi le(s) circuit(s) que vous voulez et que vous êtes certain d’avoir les papiers en règle, vous pouvez réserver en ligne. Notez que la plupart des loueurs offrent l’annulation gratuite en fonction de la météo.

🎫 Street Karting à Tokyo

Notez que vous pouvez également essayer le street karting assez facilement à Osaka ou encore Kyoto.

Pour trouver une entreprise qui propose des services de street karting tapez : Street Kart et le nom de la ville où vous souhaitez vous balader. Réservez à l’avance histoire d’être sur d’avoir une place !

Dans le cas de Tokyo, un parcours court coûte entre 25€ à 60€ par personne et pour en moyenne 30 / 60 minutes. Les parcours les plus populairespermettent de visiter Harajuku, Shibuya, Asakusa, Roppongi (y compris la tour de Tokyo) ou encore Akihabara.

En plus de la balade vous aurez droit à :

  • Une leçon vous présentant les bases du karting
  • Un costume parmi une sélection
  • Un casque
  • Un guide touristique
  • Un GPS et outil de communication audio
  • Du carburant
  • Une Assurance accident

Bien que cela puisse ressembler à un jeu, l’aventure se déroule dans des rues réelles et est réglementée par la loi japonaise. Toute personne souhaitant participer à une session de street-karting devra donc être en possession de l’un des documents suivants :

  • Un permis de conduire japonais complet
  • Un permis de conduire international (avec votre passeport et le permis de votre pays d’origine).
  • Un permis de conduire étranger délivré en France, en Suisse, en Allemagne, en Belgique, en Estonie, à Taiwan, en Slovénie ou à Monaco. En effet les résidents de ces pays sont autorisés à conduire au Japon pendant un an à compter de leur entrée.

Notez que ce genre de balade est aussi adaptée aux non-conducteurs. En effet, si vous ne savez pas conduire ou n’avez pas les papiers nécessaires, vous pouvez quand même participer !

Il est possible pour un non-conducteur de voyager dans un tuk-tuk spécial afin de prendre des photos de vos amis !

🔒 Respectez les consignes de sécurité

Rouler dans les rues à hauteur de genoux peut sembler un peu dangereux mais les sociétés de location ont mis en place des mesures de sécurité vraiment sécurisantes (comme dit plus haut l’assurance accident est incluse).

Dans tous les cas, suivez ces quelques règles :

  • Pas de course
  • Les jupes longues, les sandales et les talons sont interdits
  • Suivez tous les conseils de votre guide, y compris les gestes de la main et les limitations de vitesse

Allez, enfilez votre costume et sautez dans votre kart pour profiter du voyage !

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇