🍶 La vengeance de ce samouraï a donné naissance au café Amanoya (encore ouvert) de Tokyo

Non loin d’Akihabara se trouve le café Amanoya, mais il ne serait certainement pas là sans un sordide assassinat et sa tentative de vengeance.

Bordée de boutiques et de restaurants qui attendent de servir les pèlerins pieux et les visiteurs profanes, le sanctuaire Kanda de Tokyo possède sa petite rue menant à son entrée :

Un café pittoresque vieux de 175 ans appelé Amanoya (天野屋) est situé au coin de cette rue, juste à côté du torii du sanctuaire. Il est spécialisé dans l’amazake, version sucrée et non alcoolisée du saké :

🍶 L’incroyable histoire du café Amanoya

L’histoire de ce lieu commence par celle d’un homme : Shinsuke Amano. Shinsuke était un samouraï qui vivait dans la province de Miyazu, actuelle préfecture du nord de Kyoto lors de la dernière partie de la période Edo.

Shinsuke avait un frère cadet épéiste et qui s’était installé à Edo (la Tokyo à l’époque) pour s’inscrire dans un dojo et améliorer ses compétences au maniement de la lame. Il y mourra des mains d’un assassin inconnu. Shinsuke Amano se jura de venger son frère. Il va donc se rendre à Edo pour retrouver l’assassin…

À lire aussi sur dondon.media : ⌛ Chronologie du Japon : époques et ères japonaises

Hors en 1846, pas de profil facebook, photo du tueur, ni même indice solide sur son identité… Amano savait, en revanche que c’était au sanctuaire de Kanda que son frère a été assasiné. Il décida donc de se poster dans la rue et d’attendre, pensant que s’il attendait suffisamment longtemps, l’assassin de son frère passerait par là….

Suivant à l’extrême sa tactique, Shinsuke ouvra une boutique et commença à vendre de l’amazake aux passants. Il passait ses journées à faire plusieurs choses à la fois, scrutant la foule à la recherche de sa cible tout en servant des rafraîchissements à ses clients… pendant des années !

Avec le temps, Shinsuke est devenu propriétaire de l’un des cafés les plus populaires de la ville. Il n’a jamais retrouvé l’assassin de son frère, mais trouva une femme et fonda sa famille à Edo, dirigeant son café pour le reste de sa vie.

amanoya tokyo

L’Amanoya s’appelle toujours Amanoya aujourd’hui, et pas seulement par tradition. La famille Amano en est toujours propriétaire. Hiromitsu Amano, dirige l’établissement avec sa famille… Une des entreprises les plus anciennes du monde !

🗾 Pour se rendre au café Amanoya

天野屋
Addresse : Tokyo-to, Chiyoda-ku, Sotokanda 2-18-15
東京都千代田区外神田2-18-15

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇