☀️ Qui est Amaterasu dans la mythologie japonaise

Amaterasu (天照) est la déesse japonaise du soleil, fille des divinités créatrices Izanagi et Izanami, et centrale dans la religion shintoïste.

Amaterasu (天照)

Amaterasu est la grande et glorieuse déesse du soleil japonaise. Elle est le centre du Shinto, et de la vie spirituelle de l’archipel.

C’est l’incarnation du soleil levant et du Japon lui-même, elle est la reine des kami et la souveraine de l’univers. La famille impériale japonaise prétend descendre d’elle, ce qui lui confère le droit divin de diriger le Japon.

Amaterasu peut être traduit par  » Brille depuis le ciel  » : 天 signifiant « ciel » et 照 pour « brille ».

À lire aussi sur dondon.media : 🎞️ Histoire du cinéma japonais : meilleurs films d’avant guerre [VIDÉOS]

☀️ Origine, mythes et légendes d’Amaterasu

Des récits d’Amaterasu apparaissent dans le Kojiki et le Nihon Shoki, qui relatent les origines mythologiques de l’univers et la naissance du Japon en tant qu’empire.

De la nuit des temps ont émergé deux divinités, Izanagi-no-Mikoto et Izanami-no-Mikoto, les dieux masculins et féminins de la création. Cherchant à combler le vide brumeux, ils ont conçu le rituel du mariage et ont eu les premiers rapports sexuels. Cependant ils ont dû répéter la cérémonie de mariage en raison d’une erreur de la part d’Izanami. Cette deuxième tentative réussie, donna naissance à une multitude de kami comme Raijin. Ces êtres spirituels représentent le monde naturel et les îles du Japon. D’aillerus le dernier de ces êtres – le feu – tua sa mère Izanami…

En proie au chagrin, Izanagi se rendit à Yomi, ou « la terre obscure des morts ». Après avoir cherché partout, il finit par retrouver sa femme et fut choqué de la trouver pourrie en compagnie de démons.

À lire aussi sur dondon.media : 🐉 Liste et descriptions des yōkai et créatures légendaires du Japon

Voyant qu’il la rejetait, Izanami entra dans une colère noire et tenta de le poursuivre au-delà des portes de la mort, mais il réussit à bloquer les portes avec un rocher.

Izanami jura que s’il la laissait là, elle tuerait mille personnes par jour. Pour lui répondre, Izanagi créera cinq cents vies de plus qu’elle ne pourrait en détruire, assurant ainsi la survie de la population terrestre !

Dégoûté par l’odeur de la mort qui le suivait, Izanagi trouva un bassin d’eau pure à proximité et s’y baigna. Alors qu’il se lavait l’œil gauche, Amaterasu émergea, adulte et rayonnant de la lumière du soleil. Il se lava ensuite l’œil droit et en sortit la brillante Tsukuyomi, la lune qui reflétait la lumière de sa sœur. Alors qu’il se nettoyait le nez, une tempête émergea et prit la forme de Susanoo, le dieu de la tempête et maître des mers. Ces trois kami ont été chargés de régner sur les cieux, avec Amaterasu comme chef :

Amaterasu art

Amaterasu épousa son frère Tsukuyomi et ensemble, ils régnèrent sur le jour et la nuit. Le mariage donna naissance à des enfants, mais Tsukuyomi n’avait pas le caractère naturellement rayonnant d’Amaterasu. Sa bonté n’était que le reflet de la lumière d’Amaterasu. Tsukuyomi finit par révéler sa vraie nature lors d’un banquet où la déesse Uke Mochi créa une abondance à partir de laquelle la nourriture pouvait être cultivée. Après avoir craché du poisson dans la mer et du gibier dans les forêts, elle commença à tirer des récoltes de son rectum. Dégoûtée par ses actions, Tsukuyomi la tua sur le champ.

Amaterasu rejeta le dégoût de son mari et le bannit pour ses mauvaises actions. Ainsi, le jour et la nuit furent séparés pour l’éternité.

À lire aussi sur dondon.media : ⛩️ 6 festivals insolites uniques au Japon

Bien qu’Izanagi ait chargé ses trois enfants de régner sur les cieux, la prétention d’Amaterasu était la plus forte : en tant que première née d’Izanagi, elle détenait le droit divin de régner. Hors le plus jeune des trois, Susanoo, n’appréciait pas le droit de sa sœur aînée à régner et le remettait ouvertement en question. L’arrogance de Susanoo a fini par amener son père Izanagi à le bannir.

Avant son départ, Susanoo alla faire ses adieux à sa soeur. Susanoo lui lança un défi pour prouver sa sincérité. Susanoo prit le collier d’Amaterasu et elle prit son épée. En utilisant ces outils, ils donnèrent naissance à des déesses : Amaterasu produisit trois déesses à partir de la Lame tandis que Susanoo a produit cinq dieux à partir du collier.

Outré par une déclaration de victoire de sa sœur, Susanoo se déchaîna, détruisant une grande partie du ciel et de la terre. Il anéantit les rizières personnelles d’Amaterasu, allant même jusqu’à lancer un poney sur son métier à tisser !

L’un des assistants personnels d’Amaterasu mourut au cours de ce déchaînement, provoquant le deuil d’une Amaterasu déjà en colère. Honteuse d’avoir provoqué un tel chaos, elle se réfugia dans une grotte connue aujourd’hui sous le nom d’Ama-no-Iwato (天岩戸), la grotte de la roche céleste :

Ama no Iwato (天岩戸)

Le monde plongea alors dans l’obscurité et le chaos… Ainsi commença le premier hiver, une période difficile pour un monde habitué à se prélasser au soleil !

Les kamis voyant le chaos laissé par l’absence d’Amaterasu, décidèrent qu’ils devaient la ramener. Bien qu’ils lui demandèrent de revenir et lui décrivirent le chaos causé par son absence, Amaterasu refusa d’écouter et bloqua l’entrée de la grotte avec un rocher.

Après presque un an, les sages Omoikane décidèrent que si elle ne sortait pas de son plein gré, ils devraient l’attirer par curiosité. À cette fin, une grande fête a fût organisée…

Le plan fonctionna : la musique, la danse et les cris de joie des dieux ont effectivement attiré l’attention d’Amaterasu. Le bruit s’intensifia lorsque la déesse de l’aube Ame-no-Uzume exécuta une danse. Curieuse, Amaterasu s’approcha de l’entrée de la grotte et y découvrit un miroir. Fascinée par la lumière de son propre reflet, Amaterasu arriva enfin à l’entrée de la grotte. C’est à ce moment qu’Omoikane retira la pierre qui bloquait l’entrée !

☀️ Représentations d’Amaterasu dans la tradition japonaise

Amaterasu est la reine du ciel, des kami et de la création elle-même. Bien qu’elle n’ait pas créé l’univers, elle est la déesse de la création, un rôle qu’elle a hérité de son père, Izanagi, qui défend maintenant le monde du pays des morts.

Le rôle principal d’Amaterasu est celui de déesse du soleil. Dans cette position, elle est non seulement le soleil levant qui illumine tout, mais elle nourrit également toutes les créatures vivantes et marque le passage ordonné du jour à la nuit.

Le soleil représente l’ordre et la pureté, deux des concepts les plus importants du shinto. Toutes les choses de la création sont ordonnées, depuis Amaterasu jusqu’aux habitants de Jigoku et des enfers.

La famille impériale japonaise, qui prétend descendre d’Amaterasu, est à la tête de la société japonaise et une hiérarchie naturelle existe à partir de la famille impériale. Dans le Japon pré-moderne, c’était l’une des nombreuses justifications du système de castes de la société.

À lire aussi sur dondon.media : ⌛ Chronologie du Japon : époques et ères japonaises

Grâce à l’illumination d’Amaterasu, elle représente non seulement l’ordre, mais aussi la justice qui le maintient. La famille impériale a longtemps été le pouvoir de légitimation de toute entité politique japonaise. Ainsi, les systèmes judiciaires terrestres et la justice qu’ils représentent sont le reflet de la justice divine d’Amaterasu, bien qu’elle ne soit pas elle-même la déesse de la justice, mais simplement son arbitre final. Elle maintient l’harmonie et l’équilibre à la fois dans le monde naturel et dans la société humaine.

Amaterasu a toujours été un kami important, sinon le plus important, dans la vie spirituelle japonaise. Avant la restauration Meiji, lorsque le shinto n’était pas encore officialisé, Amaterasu était importante dans la majeure partie du Japon. Ce n’est toutefois qu’après la reconnaissance officielle du shinto comme religion d’État que le rôle d’Amaterasu s’est consolidé et que la famille impériale s’est à nouveau placée à la tête du Japon désormais démocratisé.

Bien que le shinto d’État ait été aboli dans les années qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale, Amaterasu et la famille impériale restent un élément important de la vie spirituelle japonaise. Certains chercheurs supposent, sur la base de preuves archéologiques, que le culte solaire préhistorique qui occupait la région a pu vénérer une certaine incarnation d’Amaterasu.

La famille impériale possède trois reliques sacrées qui proviennent directement d’Amaterasu elle-même. Ensemble, ces reliques sont connues sous le nom de régalia impériales du Japon :

régalia impériales du Japon
  • Yata-no-Kagami (八咫鏡), le miroir à huit branches, a été utilisé pour attirer Amaterasu hors de la grotte où elle se cachait.
  • Yasakani-no-Magatama, le Grand Joyau, est le collier incurvé de perles ou de bijoux de la période préhistorique japonaise (avant le IVe siècle). On pense qu’il a été perdu pendant la guerre de Genpei (1180-1185).
  • Kusanagi-no-Tsurugi (草薙の剣), l’épée aussi connue sous le nom d’Ame-no-Murakumo-no-Tsurugi (天叢雲剣) appartenait autrefois à Susanoo, le frère d’Amaterasu, et représente la vertu.

☀️ Amaterasu dans la pop culture

  • Dans la série de jeux vidéo populaires Okami, elle est bannie sur Terre et prend la forme d’un loup blanc. Cette forme apparaît dans de multiples adaptations.
  • Dans le manga Naruto, un puissant jutsu appelé Amaterasu brûle ses victimes jusqu’au néant.
  • Dans le jeu vidéo SMITE elle apparaît comme un personnage jouable.
  • Dans le jeu de cartes Yu-Gi-Oh ! elle apparaît comme une carte puissante.
  • Dans la série télévisée Stargate SG-1, Amaterasu est un Seigneur du système Goa’uld qui recherche la paix avec l’humanité.
  • Dans le manga Urusei Yatsura, une version satirique du conte de la grotte est racontée. Dans cette version, Amaterasu est enfermée dans la grotte au lieu d’être libérée.

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇