🥇 Le maire de Nagoya critiqué pour avoir mordu la médaille d’or d’une athlète

Takashi Kawamura s’est attiré des critiques après avoir mordu la médaille d’or olympique remportée par une membre de l’équipe de softball.

maire de Nagoya mord la médaille d'or d'une athlète

Cet acte qui fait les gros titres au Japon a été qualifié de « grave manque de respect » envers l’athlète et manque de « sensibilité » dans le contexte de la pandémie de coronavirus !

Le maire de la troisième ville du Japon, Nagoya (名古屋市), a créé le scandale cette semaine : Takashi Kawamura rencontrait publiquement mercredi Miu Goto, une jeune femme de 20 ans originaire de la ville.

Elle rendait alors visite à l’administration municipale après la victoire de l’équipe sur les États-Unis lors des Jeux olympiques de Tokyo. Malheureusement quand Goto a mis la médaille autour du cou de Kawamura, il l’a d’abord saisie en disant « C’est lourd »… avant de la mordre soudainement sans lui demander sa permission ! Début des ennuis pour l’homme politique japonais…

Le scandale de la médaille éclate au Japon !

La photo ci-dessus a été republiée des milliers de fois sur les réseaux sociaux japonais où de nombreuses personnes ont déclaré que ce geste témoignait en particulier d’un « manque de sensibilisation face à la recrudescence des cas de coronavirus » au Japon. Un homme politique japonais ne pouvait pas espérer un pire badbuzz dans un contexte de forte défiance.

À lire aussi sur dondon.media : 🗼Guide complet des Jeux olympiques de Tokyo

Dans la foulée, Toyota Motor Corp (propriétaire de l’équipe pour laquelle joue Goto) a également critiqué Kawamura, déclarant dans un communiqué : « C’était un acte indigne et un manque de respect ».

Kawamura a présenté ses excuses mercredi pour sa conduite. « C’était la plus grande expression de mon affection. Je suis désolé si j’ai causé des problèmes », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Mais pourquoi les gens mordent-ils les médailles olympiques ?

En 1896, lors de la création des Jeux olympiques modernes, les médailles d’or étaient composées d’or pur, on sait bien qu’elles ne sont composées aujourd’hui que de « six grammes d’or plaqué sur de l’argent pur », cependant une tradition liée à l’or est belle est bien restée… Datant du début des Jeux olympique, à l’époque des pionniers de la ruée vers l’or des États-Unis du XIXe siècle.

Cette tradition viendrait des mineurs qui trouvaient des pépites d’or et mordaient à pleine dent pour vérifier que le métal soit bien réel : l’émail des dents étant plus solide que l’or, une marque était ainsi visible en cas de véritable trouvaille !

Une tradition qui a valu à Takashi Kawamura un joli badbuzz olympique… !

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇