🎹 Cette installation artistique japonaise permet de jouer la « Gymnopédie n° 1 » d’Erik Satie

L’installation artistique du designer japonais Eisuke Tachikawa fonctionne en gardant la bonne distance sociale !

installation artistique japonaise permet de jouer la "Gymnopédie n° 1" d'Erik Satie

Comment protéger les gens du virus tout en leur permettant de contribuer à cette protection de manière significative ?

On sait que le port de masques et la distanciation sociale sont des actes clefs pour ralentir la propagation de la COVID-19. Cependant on oublie souvent le rôle essentiel de l’art et de la musique dans cette quête de santé publique. Les êtres humains ont besoin de plaisir, d’émerveillement et de célébration, que ce soit en ligne ou dans la vie réelle, et l’art peut grandement aider à mieux vivre dans cette période troublée.

À lire aussi sur dondon.media : 🎼 Ryuichi Sakamoto [BIOGRAPHIE]

Le designer japonais Eisuke Tachikawa et sa société de design Nosigner ont réalisé des affiches magnifiquement conçues, et très drôles, pour encourager la distanciation sociale dans le cadre d’une initiative appelée Pandaid. Ils ont aussi créé des autocollants de pièces de monnaie Super Mario à placer à deux mètres de distance… Comme le résume Eisuke Tachikawa, ils ont travaillé à rendre les contraintes sociales de la distanciation sociale en quelque chose de positif et d’agréable !

installation artistique japonaise Gymnopédie n° 1 Erik Satie gif

Le dernier projet appelé SOCIAL HARMONY s’inspire d’un des morceaux les plus populaires et les plus appréciés de la musique classique minimaliste, la « Gymnopédie n° 1 » d’Erik Satie : les participants se tiennent debout sur une grande feuille de musique posée sur le sol et des notes sont jouées au moment où l’on marche dessus. En respectant les distances sociales et en allant une note à la fois, le public est capable de jouer ensemble la pièce de Satie :

installation artistique japonaise Eisuke Tachikawa "Gymnopédie n° 1" Erik Satie

Une coordination rigoureuse toute japonaise est cependant nécessaire… L’œuvre a été installée dans le hall d’entrée de la salle Minatomirai de Yokohama pour DESIGNART TOKYO 2020, où elle restera jusqu’à la fin de l’année.

installation artistique japonaise Eisuke Tachikawa "Gymnopédie n° 1" Erik Satie

Nous ne pouvons qu’espérer que de tels projets se répandent et deviennent mondiaux pour mieux lutter contre la COVID-19.

🔎 Source : nosigner.com

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇