👩‍💼 Faire un stage au Japon quand vous parlez japonais [GUIDE]

Découvrez nos stratégies pour décrocher votre stage au Japon : LE guide pour obtenir le sésame quand vous parlez déjà japonais !

Optimisez vos chances de recrutement que vous parliez françaisanglais ou japonais avec nos guides dédiés !

Bonne nouvelle, vous faites partie de ceux qui ont le plus de chances de décrocher un stage au Japon, et soyons fous, avec notre aide… peut être le stage de vos rêves !

Plus de cours sur dondon.media :👨‍🏫 Apprendre le japonais gratuitement [GUIDE]

Parler japonais en étant étranger vous ouvrira beaucoup de portes et vous pourrez miser sur votre bilinguisme lors d’éventuelles négociations.

Un autre gros avantage de votre connaissance du japonais est que vous pourrez répondre à la grande majorité des offres uniquement rédigées en japonais.

Les plus grosses bases de données facilement accessibles sont (entre autres) :

La recherche de votre stage


Vous pouvez viser toutes les entreprises de votre choix. Nous vous conseillons de privilégier celles qui sont le plus susceptibles d’être intéressés par votre bilinguisme (trilinguisme ou plus) si vous souhaitez optimiser vos chances.

Gardez en tête que votre compétence linguistique est rare donc vous pourrez vous démarquer par rapport à la grande majorité des personnes n’ayant pas de compétences particulières en japonais…

Allez aussi directement dans les entreprises sans rendez-vous – surtout si vous visez des petites entreprises !

Comme pour les personnes ne parlant que français ou anglais, ne négligez pas votre propre réseau : votre école, votre entourage japonais ou vivant au Japon, si vous êtes vraiment en manque de contacts, rentrez en lien avec des expatriés ou des japonais via des réseaux sociaux comme Twitter !

Si vous êtes sur place et que vous ne voulez pas vous prendre la tête pour démarcher visez les Jinzai Shoukai Gaisha (人材派遣会社). Ces entreprises de placement où vous vous enregistrez s’occupent de votre dossier et vous recontactent en vous proposant différentes offres de stage adaptées à votre profil.

Attention aux niveaux de JLPT

Ne misez pas tout sur votre niveau JLPT ou vos connaissances théoriques, en effet les recruteurs japonais veulent savoir ce que vous valez en conditions réelles : par exemple un niveau oral inférieur à l’écrit est considéré comme révélateur d’inadaptation au monde de l’entreprise.

Les visas pour travailler au Japon

Premièrement ne prenez pas le risque de toucher de salaire sans visa le approprié car le Japon est très sévère avec l’immigration illégale : vous risquez de vous faire expulser à vos frais.

  • Stages non rémunérés de moins de 90 jours : un simple visa touriste suffira. Aucune démarche n’est donc à faire.
  • Stage de plus de 90 jours non rémunéré : vous devrez être sponsorisé par l’établissement d’accueil via le visa cultural activities.
  • Stage rémunéré : vous devrez être sponsorisé par l’établissement d’accueil via le visa designated activities ou vous pouvez choisir le visa vacances-travail (ou working holiday en anglais).

Nous espérons vous avoir aidé ! N’hésitez pas à partager vos bons plans, expériences et questions dans les commentaires !

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

4 réflexions sur « 👩‍💼 Faire un stage au Japon quand vous parlez japonais [GUIDE] »

Vous avez la parole 👇