🛂 Le Japon lève partiellement l’interdiction de réadmission des résidents étrangers [GUIDE]

À partir de mardi, le Japon va lever ses restrictions à l’entrée des résidents étrangers. Voilà notre guide pour rentrer au Japon sans problème !

Ces nouvelles règles vont permettre à ceux qui sont partis avant l’imposition des restrictions strictes liées au coronavirus de revenir, de même ceux qui prévoient de partir temporairement du Japon pourront aussi revenir. Désormais toute personne ayant un statut de résident valide, quel que soit le type de visa, sera autorisée à rentrer au Japon sans circonstances particulières sous conditions :

  • Les non-japonais qui ont quitté le Japon avant la fin du mois d’août devront contacter l’ambassade ou le bureau diplomatique japonais le plus proche pour obtenir une lettre confirmant qu’ils disposent d’un visa valide et qu’ils sont autorisés à rentrer.
  • Ceux qui sont partis dès le 3 avril ou après que des restrictions de voyage aient été imposées dans leur destination, et qui se sont vus refuser le droit de revenir car leur situation ne leur permettait pas de bénéficier d’un traitement exceptionnel, pourront également obtenir ces certificats.
  • Les personnes qui prévoient de quitter le Japon après le 1er septembre sont tenues de fournir à l’Agence des services d’immigration des plans détaillés de leur itinéraire et seront autorisées à voyager dès qu’elles recevront un document confirmant que leur demande a été acceptée. Elles n’auront pas besoin de demander des documents supplémentaires auprès d’une ambassade ou d’un bureau consulaire.

Alors que la communauté internationale et les entreprises étrangères présentes au Japon se plaignaient de plus en plus de ce traitement. Ces nouvelles règles libère un peu ces personnes étrangères au Japon des lourdes contraintes liées au Covid-19. Le pays impose en contrepartie des restrictions spéciales pour les étrangers :

Au retour sur le territoire japonais, tous les non-Japonais, y compris les résidents permanents, devront subir des tests spécifiques pour le COVID-19 suivant les critères japonais avant leur départ pour le Japon. Le gouvernement a averti que le non-respect de ces directives pourrait entraîner un refus d’entrée.

Attention cependant ces mesures ne s’appliquent pas aux personnes souhaitant faire un pvt ou un voyage touristique au Japon.

Si vous n’êtes pas japonais et que vous comptez vous rendre sur l’archipel dans les prochains mois, vous serez donc envoyés à la station de quarantaine de votre aéroport d’arrivée pour y subir la procédure spéciale COVID-19.

Il vous sera demandé de présenter les documents d’autorisation obtenus auprès de l’agence d’immigration ou de l’ambassade, ainsi que la preuve que vous avez subi un test coronavirus avant de venir au Japon.

Cependant ces nouvelles règles créent la polémique sur l’archipel, en effet les ressortissants japonais venant de l’étranger ne sont pas tenus de se soumettre aux tests COVID-19 avant leur entrée sur le territoire.

De notre côté nous ne cracherons pas sur un peu plus de liberté pour qui souhaite se rendre au Japon ! ようこそ !

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇