🗾 Guide de la cuisine japonaise : tout savoir sur la nourriture du Japon

La nourriture ou 食べ物 (tabemono) japonaise est désormais bien connu dans le monde entier pour son incroyable art mené par ses chefs.

Cuisine japonaise guide pratique nourriture japonaise

Avant se lancer dans la cuisine japonaise il est toujours utile de se familiariser avec les noms des aliments japonais, les plats et leur signification.

À lire aussi sur dondon.media : Recettes japonaises faciles

La cuisine japonaise est appelée 和食 (washoku), dans cette dernière les ingrédients doivent être très frais, et savourés ou cuits séparément pour préserver leur goût et leur couleur.

Les aliments sont choisis, préparés et servis selon l’ordre des saisons. Les plats contiennent souvent du riz, des nouilles et du poisson. Selon les circonstances, des algues comme les nori ou kombu ou du tofu et des condiments, sont utilisés.

Les Japonais mangent aussi de la viande sous diverses formes. Notez qu’il peut être difficile de savoir ce que vous pouvez manger au Japon ou dans un restaurant japonais si vous êtes végétarien.

Il y a des tonnes de plats japonais célèbres que vous devez essayer lorsque vous allez au Japon donc voilà les plus iconiques.

🗾 Plats japonais à essayer au restaurant

Rendez-vous compte, rien qu’à Tokyo, la préfecture compte près de 50 000 restaurants ! Voilà quelques uns des plats japonais à essayer au restaurant.

  • Riz au curry : カレーライス, lorsque vous pensez au plat national du Japon, vous avez probablement pensé qu’il s’agirait de ramen ou de sushi. Mais en fait, c’est le riz au curry ! Attention le カレーライス (kare-raisu) n’est pourtant pas tout à fait comme le curry indien.
  • Sushi : 寿司 c’est le plat traditionnel japonais iconique, composé d’un riz vinaigré appelé shari (舎利) combiné avec un autre ingrédient appelé neta (寿司ネタ) habituellement du poisson cru ou des fruits de mer. C’est une forme d’art culinaire à part entière.
  • Okonomiyaki : お好み焼き (okonomiyaki) est une crêpe mélangée avec différents ingrédients… à votre convenance ! Chaque région à ses spécificités alors n’hésitez pas à en gouter un peu partout au Japon : les garnitures populaires sont les fruits de mer, la viande, les légumes (surtout le chou), les oignons verts et le fromage.
  • Ramen : ラーメン, bien plus que les nouilles instantanées auxquelles vous êtes habitué ! Le ramen traditionnel au Japon a une histoire riche et un caractère artistique, les aliments étant soigneusement placés dans chaque bol.
  • Donburi : 丼(donburi) signifie « bol », plus précisément un bol de riz garni d’aliments. Il existe de nombreuses variantes de donburi, comme le 牛丼 (gyuudon) avec de la viande tranchée dans un bouillon à base de sauce soja ou bien la version au poulet teriyaki.
  • Katsudon : カツ丼 (katsudon) est une autre des variantes les plus populaires du donburi, avec du tonkatsu, du porc frit, dans un bouillon tsuyu. Le tsuyu est un mélange de flocons de bonite, de sauce soja, de kombu et de saké ou de mirin.
  • Natto : 納豆 (natto) c’est probablement l’aliment le plus aimé et détesté au Japon. Il n’y a pas de juste milieu avec cet aliment traditionnel japonais. Soit vous aimez le natto, soit vous en êtes dégoûté.
  • Tamagoyaki : 卵焼き (tamagoyaki) signifie « œuf au plat », mais c’est bien plus que cela. Il donne une toute nouvelle saveur aux œufs que nous n’avons pas en Occident : faite avec du dashi, du shouyu, du sucre et parfois même du nori !
  • Shabu Shabu : しゃぶしゃぶ (shabu shabu) est l’onomatopée japonaise désignant un mouvement de balancier. Ce plat doit son nom au fait de faire tournoyer la viande dans la sauce.

🗾 Street food japonaise

Différent des bentos, cette nourriture est bien souvent vendue dans des stands appelés 屋台 (yatai). Indispensables durant les festivals, où des rues entières peuvent y être occupées par ces vendeurs ambulants !

Ils proposent des aliments délicieux et de qualité à un prix très raisonnable. Voici quelques aliments japonais à essayer :

  • Les takoyaki sont des petites boules frites de pâte à frire et des morceaux de タコ (tako,  » poulpe « ). C’est un aliment de base au Japon !
  • Les yakitori sont des brochettes de poulet grillé qui se déclinent en une variété de délicieux assaisonnements et saveurs.
  • Les yakisoba sont des nouilles sautées délicieuses.
  • Les crêpes japonaises (クレープ, kure-pu) sont des délices proches de celles vendues en France, à tester de toute urgence !
  • Le yakiimo est une patate douce grillée. Au cas où vous ne le sauriez pas, de nombreux aliments comprennent yaki (焼), qui signifie qu’ils sont grillés.
  • Le kare pan est un petit pain frit rempli de curry japonais.
  • Le dorayaki est un aliment que vous avez peut-être découvert avec le personnage populaire Doraemo. Il s’agit de petits pains sucrés remplis de pâte de haricots rouges.
  • Le taiyaki est un gâteaux en forme de poisson remplis de crème pâtissière, mais ils peuvent être fourrés de différentes façons.

🗾 Le thé japonais

Le thé (茶), cha en japonais, est un élément important de la culture culinaire du Japon. Il existe de nombreuses variétés de thés japonais dont voici les plus populaires :

  • Sencha, le thé vert le plus connu. Ses feuilles doivent être infusées dans de l’eau bouillante.
  • Matcha est le célèbre thé vert et amer utilisé lors de la cérémonie du thé. La poudre est battue avec un petit fouet jusqu’à obtenir de la mousse à la surface.
  • Bancha, est un thé sen cha de qualité inférieure. Ses feuilles, grandes et claires, sont infusées dans l’eau tiède. Notez que l’hoji cha, est un ban cha au goût fumé.
  • Amacha, a un goût sucré. On le boit lors du hana matsuri (fête des fleurs) en avril.
  • Genmaicha est un thé fait à partir de riz complet.
  • Gyokuro est considéré comme le meilleur thé vert du Japon. Les feuilles sont plus foncées et son arôme est plus fort comparé au sencha. Le thé doit être infusé dans une eau refroidie autour de 55°C.

À lire aussi sur dondon.media : 🗾 Le Japon vu du ciel en 8K 60 FPS

🗾 Être poli dans un restaurant japonais

Que ce soit dans un izakaya ou dans un restaurant plus traditionnel veillez à suivre ces règles de politesse japonaise :

  • Règle numéro un : vous ne devez jamais planter vos baguettes dans votre riz ou les placer en travers de votre bol ou de votre assiette.
  • Vous ne devez jamais passer la nourriture d’une baguette à l’autre. Cela ressemble à un rituel effectué lors du décès d’une personne et est donc considéré comme portant malheur !
  • Faire du bruit avec vos nouilles ramen ou udon montre que vous les trouvez délicieuses et n’est pas considéré comme impoli. Mais veillez à ne pas laisser de traces ! La culture japonaise est axée sur la propreté.
  • Lorsque quelque chose est délicieux, ou que quelqu’un vous a préparé de la nourriture, il est poli d’exprimer à quel point c’est délicieux. Vous pouvez dire « 美味しい ! » (oishii) ou « うまい ! » (umai).
  • Lorsque vous avez fini de manger, posez votre serviette à côté de votre assiette et laissez votre assiette vide.
  • Il est poli de dire いただきます (itadakimasu) avant un repas, ce qui signifie quelque chose comme « bon appétit ».
  • Lorsque vous avez terminé, vous devez dire ごちそうさまでした (gochisousama deshita), ce qui signifie « merci pour ce repas ». Vous direz cela au chef de sushi, aux personnes qui ont dîné avec vous, à la personne qui a préparé la nourriture ou qui l’a payée.
  • Pour les canadiens, notez que l’on ne donne pas de pourboire au Japon – et cela perturbera souvent les serveurs si vous essayez.

🗾 Comment bien manger les sushis

En plus des règles de bases, il existe de nombreuses règles spécifiques pour bien manger les sushis au Japon ! Suivez le guide :

  • Lorsque vous n’utilisez pas vos baguettes, placez-les sur votre porte-baguettes (appelé 箸置き, hashioki) ou en travers de votre bol de shouyu.
  • Ne frottez pas vos baguettes l’une contre l’autre, c’est impoli.
  • Lorsque vous prenez de la nourriture dans l’assiette commune ou dans l’assiette d’une autre personne, retournez vos baguettes. Utilisez l’extrémité la plus large qui n’a pas été dans votre bouche pour saisir la nourriture.
  • Ne trempez pas votre riz à sushi en premier dans la sauce soja. Plongez le côté poisson dans la sauce.
  • Ne mélangez pas le wasabi à votre sauce soja.
  • Vous pouvez manger les nigiri ou les maki avec vos mains. Mais le sashimi ne doit être mangé qu’avec des baguettes.
  • Mangez les sushis en une seule bouchée. Il n’est pas poli de prendre une bouchée et de la voir s’effondrer.
  • Ne mettez pas de gingembre directement sur vos sushis. Il est plutôt à utiliser entre les différents sushi !
  • Les sushis ne sont pas faits pour être emportés.
  • Ne laissez pas votre assiette pleine de reste – même de sauce soja. C’est impoli.
  • Essayez de mangez toute votre nourriture et n’utilisez que les condiments dont vous avez besoin.

À lire aussi sur dondon.media : 👨‍🏫 Apprendre le japonais gratuitement [GUIDE]

🗾 Cuisine japonaise : vocabulaire

Pour les curieux voilà une liste de vocabulaire sur la nourriture japonaise. Ces aliments vous aideront à développer votre japonais pour parler de la nourriture japonaise, trouver les ingrédients dont vous avez besoin ou encore commander dans un restaurant comme un pro !

  • Pomme : りんご (ringo)
  • Banane : バナナ (banana)
  • Fraise : 苺 (ichigo)
  • Prune : 梅 (ume)
  • Pêche : もも (momo)
  • Cerise : さくらんぼ (sakuranbo)
  • Poire : なし (nashi)
  • Pastèque : スイカ (suika)
  • Raisin : 葡萄 (budou)
  • Fruits : 果物 (kudamono)
  • Légumes : 野菜 (yasai)
  • Carottes : ニンジン (ninjin)
  • Pomme de terre : じゃがいも (jagaimo)
  • Haricots : 豆 (mame)
  • Maïs : トウモロコシ (toumorokoshi)
  • Concombre : キュウリ (kyuuri)
  • Ail : ニンニク (ninniku)
  • Oignon : 玉ねぎ (tamanegi)
  • Potiron : カボチャ (kabocha)
  • Radis : 蕪 (kabu)
  • Poivrons : ピーマン (pi-man)
  • Champignons : きのこ (kinoko)
  • Riz : 米 (kome), s’il n’est pas cuit ; 飯 (meshi) ou ご飯 (gohan) lorsqu’il est cuit.
  • Pain : パン (pan) Blé : 麦 (mugi)
  • Céréales : 穀物 (kokumotsu)
  • Noix : クルミ (kurumi) Amandes : アーモンド (a-mondo)
  • Graines de sésame : 胡麻 (goma)
  • Gâteaux de riz gluant : 餅 (mochi)
  • Pâte de haricot rouge sucrée : あんこ (anko)
  • Produits laitiers : 乳製品 (nyuuseihin)
  • Lait : 牛乳 (gyuunyuu) ou ミルク (miruku)
  • Beurre : バター (bata-)
  • Yogourt : ヨーグルト (yo-guruto)
  • Viande : 肉 (niku)
  • Bœuf : 牛肉 (gyuuniku)
  • Poulet : 鶏肉 (toriniku)
  • Porc : 豚肉 (butaniku)
  • Poisson : 魚 (sakana)
  • Crevette : 海老 (ebi)
  • Thon : 鮪 (maguro)
  • Anguille : 鰻 (unagi)
  • Œufs : 卵 (tamago)
  • Œufs de caille : うずらの卵 (uzura no tamago)
  • Œufs de colin : 明太子 (mentaiko)
  • Tofu : 豆腐 (toufu)
  • Sauce soja : 醬油 (shouyu)
  • Bouillon : 出汁 (dashi).
  • Vinaigre de vin de riz : みりん (mirin)
  • Sel : 塩 (shio)
  • Poivre : 胡椒 (koshou) ou ペッパー (peppa-)
  • Sucre : 砂糖 (satou)
  • Boissons : 飲み物 (nomimono)
  • Café : コーヒー (ko-hi-)
  • Thé : 茶 (cha)
  • Thé noir : 紅茶 (koucha)
  • Thé vert : 緑茶 (ryokucha)
  • Cola : コーラ (ko-ra)
  • Eau : 水 (mizu)
  • Bière : ビール (bi-ru)
  • Vin : ワイン (wain)
  • Sake : お酒 (osake)
  • Agrumes japonais : 柚子 (yuzu)
  • Melon japonais : 夕張メロン (yuubari meron)
  • Patate douce japonaise : さつまいも (satsumaimo)
dondon media indépendant

Pour recevoir les derniers articles dondon.media, suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, E-mail ou flux RSS 🚨

💕 Faites un don (ETH / ERC20) : 0x4ce4ce4b3fd43e8c16ed3d08092a943ecc06028e

Auteur/autrice : Kevin BN

Auteur #Cuisine chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇