🇫🇷🤝🇯🇵 Chronologie des relations franco-japonaises

La France et le Japon ont entretenu des relations très solides au cours des siècles via des stratégies communes et des échanges culturels.

carte relations franco-japonaises

L’histoire des relations entre la France et le Japon remonte au début du XVIIe siècle lorsque Tsunenaga Hasekura (支倉六右衛門常長) également appelé Don Felipe Francisco Hasekura, un samouraï et ambassadeur japonais débarqua pour quelques jours à Saint-Tropez !

Tsunenaga Hasekura (支倉六右衛門常長) Don Felipe Francisco Hasekura

Côté français François Caron est la première personne d’origine française à mettre le pied au Japon en 1619. Il resta au Japon pendant 20 ans.

À lire aussi sur dondon.media : 🎞️ Histoire du cinéma japonais : meilleurs films d’avant guerre [VIDÉOS]

Découvrez les fait marquants des relations entre la France et le Japon siècle par siècle :

🇫🇷🤝🇯🇵 Chronologie des relations franco-japonaises : 17e-18e siècles

  • 1615 : Hasekura Tsunenaga, samouraï japonais et ambassadeur arrivé à Coria del Rio, en Espagne, envoyé à Rome par Date Masamune, débarque à Saint-Tropez pour quelques jours, initiant les premiers contacts entre la France et le Japon.
  • 1619 : François Caron devient la première personne d’origine française à mettre le pied au Japon en 1619. Il reste au Japon pendant 20 ans, où il devient directeur de la compagnie. Il devient ensuite le directeur général fondateur de la Compagnie française des Indes orientales en 1664.
  • 1636 : Guillaume Courtet, prêtre dominicain français, pose le pied au Japon. Il pénètre au Japon dans la clandestinité, contre l’interdiction du christianisme de 1613. Il est attrapé, torturé, et meurt à Nagasaki le 29 septembre 1637.
  • Aucun Français ne visite le Japon entre 1640 et 1780.
  • Vers 1700, l’imposteur connu sous le nom de Georges Psalmanazar prétend venir de l’île tributaire japonaise de Formose.
  • 1787 : La Pérouse (1741-1788) navigue dans les eaux japonaises en 1787. Il visite les îles Ryukyu, et le détroit entre Hokkaidō et Sakhaline, lui donnant son nom.

🇫🇷🤝🇯🇵 Chronologie des relations franco-japonaises : XIXe siècle

  • 1808 : La langue française est enseignée à cinq traducteurs japonais par le chef néerlandais de Dejima, Hendrik Doeff.
  • 1844 : Une expédition navale française dirigée par le capitaine Fornier-Duplan à bord de l’Alcmène visite Okinawa le 28 avril 1844. Le commerce est refusé, mais le père Forcade est laissé sur place avec un traducteur. La première ambassade japonaise en Europe, en 1862
  • 1846 : L’amiral Jean-Baptiste Cécille arrive à Nagasaki, mais se voit refuser le débarquement.
  • 1855 : Dans le but de retrouver la flotte russe dans l’océan Pacifique pendant la guerre de Crimée, une force navale franco-britannique atteint le port de Hakodate, ouvert aux navires britanniques en raison du traité d’amitié anglo-japonais de 1854, et navigue plus au nord, s’emparant des possessions de la Compagnie russo-américaine sur l’île d’Urup dans l’archipel des Kouriles. Le traité de Paris (1856) restitue l’île à la Russie.
  • 1855 : Suite à l’ouverture du Japon par le Commodore américain Perry, la France obtient un traité avec Okinawa le 24 novembre 1855.
  • 1858 : Le traité d’amitié et de commerce entre la France et le Japon est signé à Edo le 9 octobre 1858 par Jean-Baptiste Louis Gros, ouvrant les relations diplomatiques entre les deux pays.
  • 1859 : Arrivée de Gustave Duchesne de Bellecourt.
  • 1862 : Le Shōgun Tokugawa Iemochi envoie la première ambassade japonaise en Europe, dirigée par Takenouchi Yasunori.
  • 1863 : Deuxième ambassade du Japon en Europe, Léonce Verny dirige la construction du premier arsenal moderne du Japon à Yokosuka à partir de 1865.
  • 1864 : Arrivée de Léon Roches au Japon.
  • 1864 : Bombardement de Shimonoseki par des navires alliés (9 britanniques, 3 français, 4 néerlandais, 1 américain).
  • 1864 : En novembre, Léonce Verny arrive au Japon pour la construction de l’arsenal naval de Yokosuka.
  • 1865 : Shibata Takenaka se rend en France pour préparer la construction de l’arsenal de Yokosuka et organiser une mission militaire française au Japon.
  • 1865 : Le 12 septembre 1865, le paquebot Dupleix des Messageries Maritimes est le premier à faire escale dans un port japonais pour commencer un nouveau service avec la France, tant pour les passagers que pour les cargaisons telles que la soie japonaise. La première mission militaire française au Japon en 1867. Jules Brunet devant, deuxième à partir de la droite.
  • 1867 : La première mission militaire française au Japon arrive à Yokohama le 13 janvier 1867. Parmi eux, le capitaine Jules Brunet.
  • 1867 : Le Japon envoie une délégation à l’exposition universelle de 1867 à Paris.
  • 1867 : L’ingénieur des mines français Jean Francisque Coignet est envoyé au domaine de Satsuma et est chargé des mines d’argent d’Ikuno en 1868.
  • 1868 : Incident de Kobe (4 février). Une bagarre éclate à Kobe entre 450 samouraïs du domaine d’Okayama et des marins français, entraînant l’occupation du centre de Kobe par des troupes étrangères.
  • 1868 : Onze marins français du Dupleix sont tués dans l’incident de Sakai, à Sakai, près d’Osaka, par les forces rebelles du sud.
  • 1869 : Les anciens conseillers français de Jules Brunet combattent aux côtés des derniers loyalistes du shogunat Tokugawa d’Enomoto Takeaki, contre les troupes impériales lors de la bataille de Hakodate.
  • 1870 : Henri Pelegrin dirige la construction du premier système d’éclairage au gaz du Japon dans les rues de Nihonbashi, Ginza et Yokohama.
  • 1872 : Paul Brunat ouvre la première usine moderne de filature de soie japonaise à Tomioka. Trois artisans du quartier de tissage de Nishijin à Kyoto se rendent à Lyon. Ils retournent au Japon en 1873 et importent un métier Jacquard.
  • 1872 : Début de la deuxième mission militaire française au Japon (1872-1880). La vision imaginée par l’artiste Utagawa Yoshitora de ce à quoi la France pourrait ressembler. Peint en 1865.
  • 1873 : Le juriste Gustave Emile Boissonade arrive au Japon pour aider à construire un système juridique moderne.
  • 1874 : La deuxième mission militaire française est envoyée au Japon, et construit l’école militaire d’Ichigaya, le début de l’Académie de l’armée impériale japonaise.
  • 1882 : Les premiers tramways sont introduits de France et commencent à fonctionner à Asakusa, et entre Shinbashi et Ueno.
  • 1884 : Troisième mission militaire française au Japon (1884-1889).
  • 1886 : L’ingénieur naval français Emile Bertin entame un séjour de quatre ans au Japon pour conseiller le gouvernement sur la manière de renforcer la marine impériale japonaise avec de nouveaux navires modernes, et dirige l’expansion et la modernisation de l’arsenal naval de Yokosuka ainsi que la conception et la construction initiale des nouveaux arsenaux de Kure et Sasebo, contribuant ainsi à la victoire japonaise dans la guerre russo-japonaise en 1905. Il a été conseiller spécial de l’empereur Mutsuhito pour le développement naval et a été décoré par le gouvernement japonais des titres de Takaku Yaku nin et Chokunin.
  • 1898 : La première automobile (une Panhard-Levassor) est introduite au Japon.

🇫🇷🤝🇯🇵 Chronologie des relations franco-japonaises : 20ème siècle

  • 1907 : Signature du traité franco-japonais de 1907. La France prend l’initiative de créer des alliances avec le Japon, la Russie et (officieusement) avec la Grande-Bretagne. Le Japon souhaitait obtenir un prêt à Paris, la France a donc subordonné ce prêt à un accord russo-japonais et à une garantie japonaise pour les possessions stratégiquement vulnérables de la France en Indochine. La Grande-Bretagne encourage le rapprochement russo-japonais. C’est ainsi que s’est construite la coalition de la Triple-Entente qui a combattu la Première Guerre mondiale.
  • 1909 : Le premier vol mécanique japonais, un planeur biplan tracté par une automobile, a lieu à Ueno grâce à la collaboration de Shiro Aihara et de Le Prieur, attaché militaire français à Tokyo.
  • 1910 : Le capitaine Tokugawa Yoshitoshi, formé en France comme pilote, effectue le premier vol autopropulsé à bord d’un avion Henri Farman.
  • 1910 : Sakichi Toyoda, fondateur de la Toyota Corporation, se rend en France pour étudier les techniques de filage.
  • 1918 : Quatrième mission militaire française au Japon (1918-1919).
  • 1919 : La France soutient la proposition japonaise d’égalité raciale à la Conférence de paix de Paris.
  • 1924 : Premier vol aérien de la France vers le Japon, par Pelletier Doisy et Besin.
  • 1925 : Premier vol aérien du Japon vers la France, par Kawauchi et Abe.
  • 1927 : L’accord franco-japonais accorde le traitement de la nation la plus favorisée aux Japonais en Indochine française et aux sujets indochinois au Japon.
  • 1940 : Début de l’invasion japonaise de l’Indochine française.
  • 1941 : Le Japon fait pression sur la France de Vichy pour qu’elle fasse d’importantes concessions militaires en Indochine française, mais laisse l’armée et l’administration françaises intactes.
  • 1943 : Guangzhouwan, une petite enclave française sur la côte sud de la Chine, est occupée par les Japonais.
  • 1945 : Coup d’État japonais en France – Les troupes japonaises attaquent rapidement et prennent le contrôle total de l’Indochine française, que le Japon conserve jusqu’à sa défaite quelques mois plus tard, en septembre 1945.
  • 1946-1950 : Les criminels de guerre japonais sont jugés à Saigon pour leurs actions en Indochine pendant la guerre.
  • 1952 : Premier vol Air France vers le Japon.
  • 1997 : « Année du Japon en France » et ouverture du centre culturel japonais à Paris.
  • 1998 : « Année de la France au Japon » au cours de laquelle 400 événements ont été organisés dans tout le Japon pour célébrer la France et son peuple.

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

4 réflexions sur « 🇫🇷🤝🇯🇵 Chronologie des relations franco-japonaises »

Vous avez la parole 👇