✝️ Les chrétiens au Japon : histoire, chiffres clefs

Ayant joué un rôle dans la formation de l’identité japonaise moderne, le christianisme (キリスト教) a marqué le Japon pendant plusieurs siècles.

chrétiens au Japon

À lire aussi sur dondon.media : Religions et croyances au Japon

Le mot japonais pour christianisme est traduit par kirisuto-kyo et est un composé de kirisuto (キリスト) l’adaptation japonaise du mot portugais pour Christ et du mot sino-japonais pour doctrine (敎) comme dans Bukkyō (仏教 pour le bouddhisme).

Le christianisme au Japon fait partie des croyances minoritaires. Les estimations font état de 0,8 à 1,5 % de personnes chrétiennes sur l’ensemble de la population japonaise.

De nos jours, le christianisme semble augmenter au Japon, particulièrement chez les jeunes générations. Les adolescents sont séduits par une religion d’origine étrangère qui tranche largement avec les visions apportées par le bouddhisme et le shintoïsme.

Dans l’histoire le christianisme au Japon a fait émerger des problématiques philosophiques, morales et géographiques, en particulier concernant la relation entre la religion et l’État.

Les chrétiens au Japon

Le Japon reste l’une des nations les plus laïques du monde. Au Japon, aujourd’hui, 99 % des personnes ne croient pas au Christ ! Cependant la proportion des chrétienne varie selon les études entre 0,8 % et 1,2 % de la population.

De plus la célébration de certaines fêtes chrétiennes a gagné en popularité au Japon depuis la Seconde Guerre mondiale, principalement en tant qu’événements commerciaux.

Plus généralement, les mariages chrétiens se sont imposés comme une alternative (ou complément) aux cérémonies traditionnelles shintoïstes. Des chapelles de mariage, dont l’architecture ressemble à celle des églises, se sont multipliées dans tout le Japon pour répondre aux besoins des Japonais qui n’adhèrent pas aux églises chrétiennes, mais qui désirent quand même une cérémonie.

À lire aussi sur dondon.media : 🎏 Fêtes et jours fériés du Japon

Notez qu’au XVIIe siècle, la communauté chrétienne japonaise était relativement importante compare à aujourd’hui. Les estimations récentes évoquent 300 000 catholiques sur une population totale de 10 à 12 millions d’individus.

Histoire des chrétiens au Japon

Kirishitan japon
  • 1549 : Des missionnaires chrétiens dirigés par François Xavier sont entrés au Japon, six ans seulement après les premiers commerçants portugais.
  • 1563 : le christianisme est relativement bien accueilli au Japon. Omura Sumitada de Nagasaki et des seigneurs se convertissent. On voit l’apparition de daimyos chrétiens. Cela a pour effet de rallier de nombreuses personnes sous leur contrôle. Le bouddhisme à cette époque a perdu un peu d’influence.
  • 1551 : François-Xavier visite Kyoto. Il rend visite à l’empereur pour obtenir la permission et le soutien pour ses activités missionnaires.
  • 1587 : Hideyoshi Toyotomi annonce des restrictions sur les missions chrétiennes et l’expulsion des missionnaires. C’est l’édit de Bateren. Cette décision est motivée par des ambitions politiques et un comportement incompatible avec le shintoïsme et le bouddhisme.
  • 1597 : Exécution de 26 saints au Japon en guise d’avertissement. 6 missionnaires étrangers et 20 congrégations japonaises sont exécutés à Nagasaki.
  • 1612 : Persécution du christianisme. Le shogunat d’Edo interdit les missions sous son contrôle direct et ordonne la destruction de l’église.
  • 1637 : Les chrétiens du Japon se rebellent contre Amakusa et Shimabara à cause des traitements violents infligés. Le christianisme est officiellement interdit au Japon.
  • 1853 : Le commandant Perry arrive au Japon.
  • 1858 : Traité d’amitié et de commerce entre le Japon et les États-Unis. Les missionnaires protestants aux États-Unis commencent leurs activités missionnaires.
  • 1865 : Découverte de chrétiens cachés au Japon, notamment à Nagasaki.
  • 1947 : Le Japon dévoile sa nouvelle constitution qui entre en vigueur. Elle promeut la liberté de culte pour toute la population.
  • 1981 : Jean-Paul II se rend au Japon en tant que pape.
  • 2014 : Le Premier ministre Shinzo Abe rencontre le pape François.
  • 2018 : Plusieurs sites chrétiens cachés dans la région de Nagasaki et d’Amakusa sont enregistrés comme sites du patrimoine culturel mondial.
martyrs chrétiens au japon
dondon media indépendant

Pour recevoir les derniers articles dondon.media, suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, E-mail ou flux RSS 🚨

💕 Faites un don (ETH / ERC20) : 0x4ce4ce4b3fd43e8c16ed3d08092a943ecc06028e

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇