⚔️ Qui est Hachiman dans la mythologie japonaise

Découvrez Hachiman (八幡神), le dieu shinto de la guerre et le protecteur divin du Japon et du peuple japonais.

Hachiman mythologie japonaise

Hachiman (八幡神) est le dieu shinto de la guerre et le protecteur divin du Japon et du peuple japonais. Son nom signifie « Dieu aux huit banderoles ». Son animal symbolique et messager est… le pigeon (ou la colombe) en effet ce sont ses messagers.

Un autre de ses symboles sont l’arc et la flèche, armes traditionnelles de prédilection de l’ancien guerrier japonais.

À lire aussi sur dondon.media : 🗾 Découvrir la mythologie japonaise

Hachiman a des origines anciennes, certainement d’Asie Centrale…

⚔️ Origine, mythes et légendes d’Hachiman

Dans la religion Shinto, la légende l’identifie à l’Empereur Ojin, fils de l’impératrice consort Jingu, vers le IIIe ou le ive siècle, en raison d’un miracle rapporté notamment par Nihon odai ichiran. Huit drapeaux blancs seraient descendus du ciel, lors de la construction de Usa Hachiman-gu…

Il était vénéré par les samouraïs lors de la période Kamakura (1185-1333 de l’ère chrétienne). Hachiman connut alors son plus grand triomphe lorsqu’on fit appel à lui pour sauver le Japon, confronté à la plus grande menace jamais connue de la Chine mongole.

empereur et hachiman

On attribue au dieu le mérite d’avoir répondu à ces prières en envoyant le kamikaze ou « vent divin », en fait des typhons dans les eaux souvent dangereuses entre le Japon et le continent asiatique, qui ont dispersé deux flottes d’invasion mongoles, chinoises et coréennes envoyées par Kublai Khan en 1274 et 1281.

Cette fuite miraculeuse devant un ennemi supérieur a donné aux prêtres japonais de nombreuses opportunités pour leurs sermons entraînant par ailleurs un boom des conversions au bouddhisme !

Hachiman devint également le gardien du clan Minamoto, et plus particulièrement de la branche Seiwa Genji et en effet, l’Empereur Seiwa-Tennō témoignait déjà d’un intérêt particulier pour Hachiman, ayant fondé Iwashimizu Hachiman-gū et lui faisant offrande annuelle de 32 koku de riz.

Minamoto no Yoshiie prit le nom de Hachiman Taro Yoshiie et, grâce à ses prouesses militaires et sa virtuosité de meneur, fut considéré et respecté comme le bushi idéal.

Lorsque son descendant Minamoto no Yoritomo devint shogun et établit le shogunat Kamakura, il reconstruisit le sanctuaire Tsurugaoka Hachiman à Kamakura et commença à adorer Hachiman comme gardien de son clan !

⚔️ Représentations d’Hachiman dans la tradition japonaise

Sa popularité a l’époque médiévale fut telle qu’aujourd’hui il y a plus de sanctuaires qui lui sont dédiés (plus de 30 000 Hachiman-gu au Japon) qu’à n’importe quel autre kami.

À lire aussi sur dondon.media : ⌛ Chronologie du Japon : époques et ères japonaises

Les armes d’Hachiman sont de la forme d’un tomoe : un tourbillon ou vortex avec trois branches tournées vers la droite ou vers la gauche. D’ailleurs certains clans de samouraïs les ont utilisées comme les leurs.

Usa Hachiman-gū dans la préfecture d’Oita est le sanctuaire principal et, avec les sanctuaires Tsurugaoka Hachiman et Iwashimizu Hachiman, le plus important des sanctuaires dédiés à Hachiman.

sanctuaire hachiman

Notez que la notion de kamikaze (qui avait sauvé le Japon à deux reprises) était si forte dans l’imagination du public qu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, elle a été remise au goût du jour pour désigner les pilotes suicidaires dont on pensait qu’ils faisaient, comme Hachiman, un ultime effort pour sauver le Japon d’une invasion imminente.

⚔️ Hachiman dans la pop culture

  • Hachiman participe au moba mythologique SMITE.

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

2 réflexions sur « ⚔️ Qui est Hachiman dans la mythologie japonaise »

Vous avez la parole 👇