📖 Plus de magazines porno dans les konbini au Japon ?

Après la séries de suppressions de ces magazines des rayons, sont-ils vraiment devenus beaucoup plus difficiles à obtenir au Japon ?

jav ban konbini japon

Que vous soyez à la recherche d’une paire de sous-vêtements de rechange ou que vous ayez besoin de faxer quelque chose, les magasins de proximité au Japon semblent avoir à peu près tout ce dont vous pourriez avoir besoin…

Les konbinis sont-ils rééelement devenus beaucoup moins « pratiques » pour les clients qui aiment les magazines pour adultes ?

En 2017, Ministop annonçait la fin de la vente de tels magazine dans ses enseignes, puis l’une des plus grandes chaînes de magasins de proximité du Japon, FamilyMart, annonçait qu’aucun de ses quelque 17 000 magasins au Japon ne vendra de magazines destinés aux personnes de plus de 18 ans.

Cette mesure visait à l’époque à rendre les magasins plus accueillants pour les familles et les étrangers en vue des Jeux Olympiques ainsi que l’exposition universelle d’Osaka prévue en 2025.

FamilyMart n’est pas le seul magasin de proximité ayant dit adieu aux magazines pornographiques. 7-Eleven et Lawson ont également annoncé leurs retraits des publications pour adultes.

Trois ans plus tard qu’en est-il des ventes en konbini des magazines pour adultes ?

Ce type de magazines imprimés était en déclin au Japon avant le début de ces mesures, en effet les ventes sont passées de 175 à 77 millions d’exemplaires entre 1997 et 2018.

70% du total étant vendus dans les konbini, ces mesures bel et bien appliquées ont fait se transformer ou disparaître bon nombre de ces revues… !

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇