🎌 Quand le pays du soleil levant s’ouvre au monde : les débuts du tourisme au Japon

Thomas Cook, fondateur de la société de voyage qui porte encore son nom, a lancé l’ère du tourisme globe-trotter au début des années 1870.

débuts du tourisme au Japon

Fait amusant, Thomas Cook emmena 8 personnes pour son premier tour du monde et la première étape fût… le Japon !

À lire aussi sur dondon.media : 🗻 5 idées pour (re)découvrir le Japon loin des grandes villes

De San Francisco, ils naviguèrent jusqu’à Yokohama, où ils ont visitèrent Tokyo avant de poursuivre en bateau jusqu’à Osaka et traversèrent la mer intérieure jusqu’à Nagasaki.

Ce voyage qui inspira Le Tour du monde en quatre-vingts jours de Jules Verne fût rendu possible par l’ouverture du Japon par le commodore Perry et le service par bateau régulier de la Pacific Mail and Steamship Company.

L’entreprise avait alors développé les premières traversées transpacifiques à destination du Japon. Figure majeure de la photographie de l’époque, Felice Beato avait d’ailleurs commémoré en photo les débuts de l’entreprise :

beato bateau japon

🎌 Les premiers touristes qui visitèrent le Japon

Ces services transpacifiques amenèrent les premières vagues de touristes au Japon et de plus en plus de visiteurs.

William Elliot Griffis, conseiller étranger pendant l’ère Meiji, note que ce sont 4 grandes agences de navigation à vapeur qui font débarquer les touristes étrangers au Japon.

Elles sont alors présentes alors à Yokohama : l’American Pacific Mail, l’Oriental and Occidental, l’English Peninsular and Oriental Steam Navigation Company et la Compagnie des Messageries Maritimes Paquebots Française.

À lire aussi sur dondon.media : 🗾 Visiter le Japon en jeux vidéo (ils vous donneront envie d’y aller)

Les premiers touristes au Japon sont décrits par les observateurs locaux comme étants majoritairement des scientifiques, de riches voyageurs indépendants, des artistes, des militaires, princes et nobles occidentaux.

🎌 Les premières photographies du Japon

L’entreprise Beato & Wirgman, Artists and Photographers de Felice Beato, qui durera de 1864 à 1867, permet de découvrir les premières photographies touristiques et commerciales concernant le Japon.

Son travail fût essentiel au développement du tourisme occidental au Japon. Les photographies de Beato sont alors axées sur des portraits, des paysages, des vues urbaines.

À lire aussi sur dondon.media : ⌛ Chronologie du Japon : époques et ères japonaises

Elles constituent à ce titre un rare témoignage photographique de ce que fût la fin de la période Edo et le début de Meiji au Japon :

rue japon beato

De 1869 à 1877, Beato n’est plus associé à Wirgman et gère son propre studio à Yokohama avec 4 photographes et 4 artistes japonais.

Ce travail permettra alors le développement prolifique de la photographie sur l’archipel.

dondon media indépendant

Pour recevoir les derniers articles dondon.media, suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, E-mail ou flux RSS 🚨

💕 Faites un don (ETH / ERC20) : 0x4ce4ce4b3fd43e8c16ed3d08092a943ecc06028e

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇