🧪 Des impression sur bois japonaises de 1873 illustrent la vie des inventeurs, artistes et savants occidentaux

Preuve historique que la Restauration Meiji a fortement encouragé l’importation de la technologie et des idées occidentales pour les utiliser… à la manière japonaise !

wakon-yosai

Pendant plus de 200 ans, entre le milieu du XVIIe et le milieu du XIXe siècle, le Japon s’est fermé au monde extérieur. Mais lorsqu’il s’est finalement rouvert, il ne s’est pas lassé du monde extérieur.

Le commodore Matthew Perry de la marine américaine est arrivé en 1853 exigeant que le Japon s’engage dans le commerce international. Cinq ans plus tard, la Restauration Meiji est venue consolider un système politique japonais sous domination impériale et a développé à la fois l’industrialisation et l’occidentalisation du pays.

À lire aussi sur dondon.media : ⌛ Chronologie du Japon : époques et ères japonaises

La Restauration Meiji a aussi fortement encouragé l’importation de la technologie occidentale pour les utiliser à la manière japonaise, une fusion connue sous le nom de wakon-yosai (和魂洋才), qui signifie « esprit japonais et techniques occidentales ». Ce concept est créé par Yoshikawa Tadayasu (吉川忠安) dans le Kaika sakuron (開化策論) en 1867.

C’est donc dans cet esprit de wakon-yosai que nous devrions observer ces impression sur bois japonaises (木版画) d’inventeurs, d’universitaires et d’artistes occidentaux commandées par le ministère japonais de l’éducation pour des illustrations de manuels scolaires :

Estimés à 1873 – âge d’or du mélange de l’esprit japonais et des techniques occidentales – elles représentent ces personnages confrontés à toute une série de défis comme « le grand naturaliste John James Audubon se bat contre un rat malicieux qui a mangé son travail »; « le chien de l’historien et poète Thomas Carlyle a renversé une lampe qui brûlait ses papiers »; « la femme de Richard Arkwright, inventeur du métier à filer, qui détruit sa création »; « le développeur de la machine à vapeur Watt James Watt subit les foudres de sa tante impatiente »; « l’impresario céramiste Bernard Palissy doit brûler les meubles de sa famille pour entretenir le feu de son four »…

Ces illustrations étaient des exemples de personnes illustres de leur temps montrant que la persévérance des étudiants ferait du Japon l’une des nations les plus prospères du monde !

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇