🚿 Le festival de l’homme nu au Japon, Hadaka Matsuri

Pendant l’une des nuits les plus froides de l’hiver japonais, quelque 10 000 hommes vêtus uniquement d’un pagne s’y rassemblent

festival de l'homme nu au Japon, Hadaka Matsuri

Il existe de nombreux festivals étranges et insolites au Japon… Mais celui organisé le troisième dimanche de février au sanctuaire Saidai-ji d’Okayama, le Hadaka Matsuri (裸祭り) est l’un des festivals les plus fous de tout le Japon !

Pendant l’une des nuits les plus froides de l’hiver, quelque 10 000 hommes – vêtus uniquement d’un pagne fundoshi, parfois un short et un happi (法被/半被, manteau traditionnel – se rassemblent autour du sanctuaire Saidai-ji à Okayama, attendant que le prêtre lance des bâtons sacrés appelés shingi.

Les gagnants de ce festival / jeu sont ceux qui capturent les bâtons et les poussent dans une boîte remplie de riz appelée masu.

À lire aussi sur dondon.media : ✅⛩️ Liste des emoji (kaomoji et émoticones) japonais [GUIDE]

Ceux qui reçoivent les bâtons sacrés sont considérés comme des hommes chanceux et bénis par une année de bonheur. Bien que le festival soit célébré dans tout le pays avec de légères différences, celui de Saidai-ji est le plus grand et le plus célèbre :

Certaines personnes pensent que le festival est né dans le sanctuaire Saidai-ji il y a environ cinq cents ans. Les fidèles du sanctuaire rivalisaient pour obtenir des charmes en papier du prêtre à la fin de l’année, car ils pensaient que de bonnes choses leur arriveraient s’ils avaient la chance d’en recevoir un…

Plus tard, le prêtre a constaté que les charmes en papier étaient facilement détruits par la foule qui essayait de les attraper. Ils ont donc été remplacés par des bâtons en bois et des fagots de saule, plus durables.

Une autre légende affirme que le fait d’être nu pouvait éloigner les forces maléfiques et le malheur. Les villageois choisissaient donc un homme « chanceux » pour absorber tous les malheurs. L’homme choisi marchait nu dans la foule. Puis il quittait le village, avec toute la malchance, les problèmes et les maladies des villageois !

Comment participer au festival de l’homme nu, Hadaka Matsuri ?

Attention, les participants sont uniquement des hommes. Mais il est également amusant d’être un spectateur et de profiter de l’atmosphère si vous n’êtes pas nécessairement de la partie !

À lire aussi sur dondon.media : 🎏 Fêtes et jours fériés du Japon

Allez sur place dès l’après-midi, des groupes d’hommes en pagne sauteront dans un bassin glacé pour se purifier. Puis, à minuit, les lumières du sanctuaire Saidai-ji seront éteintes et vous pagne se bousculeront dans la température glaciale pendant plus d’une heure pour tenter d’attraper les bâtons de la chance qui seront lancés par le prêtre.

Si vous participez en tant que spectateur, pour vous assurer une bonne place, vous pouvez réserver un siège à l’avance. Comme d’autres festivals au Japon, le Hadaka matsuri inclut de nombreux autres divertissements pour les spectateurs : restauration, jeux et taiko.

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇