💮 Débuter l’Ikebana, la voie japonaise des fleurs [GUIDE]

L’ikebana (生け花) aussi appelé kado (華道/花道) est un art traditionnel japonais qui consiste à faire des arrangements floraux.

L’Ikebana est considéré comme l’un des trois arts classiques du raffinement japonais, avec le kodo pour l’appréciation de l’encens et le chado pour le thé et la cérémonie du thé.

Ikebana peut être traduit par la « voie des fleurs » ou « l’art de faire vivre les fleurs ».

Les bases de l’arrangement floral japonais

L’arrangement floral japonais cherche à créer une harmonie de construction de rythme, de lignes et de couleurs. Alors qu’en Occident nous accentuons souvent la quantité et les couleurs des fleurs en portant leur attention essentiellement sur la beauté de la fleur, les Japonais accentuent les lignes de leurs arrangements.

L’Ikebana est donc un art qui valorise aussi bien le vase, les tiges, les feuilles et les branches que la fleur elle-même et les structures complètes des arrangements floraux japonais est axée sur trois points principaux symbolisant le ciel, la terre et l’humanité à travers 3 piliers : asymétrie, espace et profondeur.

Si vous débutez sachez que la composition doit se faire dans le calme et la sérénité. Dans un premier temps focalisez vous donc sur comment couper et tailler proprement les branches, à mesurer la taille et les angles avant de les disposer de la manière la plus équilibrée possible.

Origine de l’Ikebana

Le passe-temps consistant à observer les plantes et à apprécier les fleurs tout au long des quatre saisons a été établi au Japon très tôt par l’aristocratie de l’archipel.

Les anthologies de poésie Waka telles que Man’yoshu et Kokin Wakashu de la période Heian (794-1185) comprenaient de nombreux poèmes sur le thème des fleurs et avec l’introduction du bouddhisme, il est devenu courant d’offrir des fleurs sur les autels bouddhistes.

Pendant longtemps, l’art n’a eu aucune signification et consistait simplement à placer dans des vases, sans système, les fleurs destinées à être utilisées comme offrandes dans les temples et devant les sanctuaires ancestraux.

Bien que le lotus soit largement utilisé en Inde, d’où le bouddhisme est originaire, au Japon, d’autres fleurs indigènes ont été sélectionnées pour représenter chaque saison. Les prêtres bouddhistes chinois ont été les premiers à enseigner l’art floral et ils ont introduit des éléments basiques au Japon.

Les premiers arrangements floraux élaborés avec un système étaient connus sous le nom de shin-no-hana, qui signifie « arrangement floral central ». Par exemple une branche de pin ou de cryptomeria étaient posé au centre d’un arrangement et autour étaient placées trois ou cinq fleurs de saison. Ces branches et ces tiges étaient placées dans des vases en position verticale, sans tentative de courbes artificielles comme dans l’ikebana moderne.

Les différents styles d’Ikebana

  • Le Nageirabana : style d’ikebana composé de trois branches principales appelées shin, soe et tai ou hikae. Shin est la branche la plus longue, et représente le paradis, placée à gauche et verticalement à un angle de 15 degrés. Soe est la branche moyenne, représentant l’humanité, placée vers l’avant avec un angle de 45 degré à gauche. Enfin Tai est la plus courte partie où on utilise une fleur, placée vers l’avant avec un angle de 75 degrés vers la droite.
  • Le Moribana : style très proche du Nageirabana à la différence des angles de shin différents. Aussi dans le style Moribana, il faut ajouter de l’eau dans un récipient peu profond et placer ce que l’on appel un Kenzan, un petit objet muni d’une épingle qui maintient la fleur à l’intérieur.
  • Le Heika (également nommé Rika, Seika ou Shoka) : ce style de base utilise un grand vase. On se concentre ici sur la verticale et l’aspect naturel des fleurs en les plaçant de manière élégante. 3 éléments y sont fondamentaux : les tiges primaires, secondaires et ornementales. Leurs angles vont variés suivant le style Heika utilisé. La plus populaire est un style incliné, la tige primaire est une fois et demi la taille du vase et les autres tiges sont à mi-hauteur de celle-ci.

Ikebana contemporain

L’ikebana c’est un art autant qu’une philosophie de vie considéré comme une manière d’harmoniser l’humanité et le monde naturel, la philosophie de l’Ikebana est très vivante et peut élargir l’appréciation de chacun de la beauté à toutes les époques et pour toutes les cultures :

L’Ikebana est de nos jours à largement dépassé les frontières du Japon et va chercher dans d’autres domaines artistiques comme le Land Art, il est actualisé par une nouvelle génération d’artistes qui composent avec les fleurs partout dans le monde :

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Une réflexion sur « 💮 Débuter l’Ikebana, la voie japonaise des fleurs [GUIDE] »

Vous avez la parole 👇