🇯🇵 Comment débuter et apprendre le japonais [GUIDE]

Débuter l’apprentissage du japonais n’est pas chose aisée et peut sembler vraiment difficile en particulier quand on commence, voilà notre guide spécial débutant !

Nous avons préparé ce guide pour répondre à la majorité des questions que se posent les débutants. Nous espérons qu’il vous aidera à avancer efficacement dans l’apprentissage du japonais !

Qu’est-ce que le japonais ?

Le japonais est la langue du Japon et du peuple japonais (et des fans de manga du monde entier), elle fait parti des groupes de langues agglutinantes et japoniques (日琉語族), ce dernier est une petite famille de langues regroupant le japonais et ses nombreux dialectes régionaux ainsi que les langues de l’archipel de ryukyu :

C’est la 9ème langue du monde en nombre de locuteurs, avec 122 millions de locuteurs. En japonais, « langue japonaise » se dit nihongo (日本語).

La majorité des locuteurs de langue maternelle japonaise résident au Japon mais on en trouve également au Brésil, aux USA, en Asie et en Europe !

Combien de temps faut-il pour apprendre le japonais ?

Le japonais, comme toute autre langue, nécessite un engagement au quotidien pour l’apprendre.

Au Japon on classe les compétences de japonais en cinq niveaux, allant de N5 à N1, N5 étant le niveau le plus bas et N1 le plus élevé. Le tableau ci-dessous récapitule le temps moyen et les ouvrages (anglais) nécessaires pour accomplir les niveau N5 à N1 et plus encore :

Le test de compétence linguistique japonais (JLPT) est un test japonais standardisé proposé par le gouvernement japonais qui a lieu une fois par an. Malgré ce que vous pouvez entendre, le N1 (le niveau le plus élevé) n’est pas strictement nécessaire comprendre le japonais et s’intégrer au Japon.

Le système d’écriture japonais

Introduit il y a environ 1500 ans depuis la Chine sur l’archipel. Le Japonais a désormais trois types d’écriture : hiragana, katakana et kanji.

Ce sont les kanji qui ont initialement été importés de Chine. Ils étaient traditionnellement utilisés pour leur signification et leur son.

Les hiragana sont 46 caractères avec deux signes diacritiques ゛et ゜qui sont utilisés pour désigner les sons de la langue japonaise, et sont notamment utilisés pour les mots de fonction et les terminaisons, ainsi que dans certains mots. Chaque hiragana est symbolisé par une voyelle ou une consonne combinée à une voyelle :

a
i
u
e
o

Les hiragana ont évolué comme des outils de simplifications des caractères chinois traditionnels utilisant des sons similaires pendant la période Heian (794 -1185) au Japon.

Le système des katakana est également un syllabaire, est utilisé pour les mots onomatopéiques, des mots scientifiques et des termes d’origine étrangère. D’ailleurs ce système fait que bon nombres de mots sont régulièrement empruntés à l’anglais ou au français et donc peuvent vous donner une bonne base de japonais facilement !

Sonorité du japonais

Le système des sons du japonais est composé de 23 sons de consonnes et de 5 sons de voyelles.

La langue japonaise parlée est formée par des voyelles ou par une paire voyelle-consonne, à l’exception du son « n » qui est le seul son consonant unique utilisé. (il existe aussi des doubles consonnes et des glissements).

Le japonais est une langue à accentuations. Plus ou moins hautes et basses, elles sont utilisées pour distinguer des mots à l’orthographe similaire et à la prononciation différente.

Ces accentuations suivent certaines règles aux bases relativement simples à apprendre et souvent le contexte rend évident la nature du mot.

Quelle méthode choisir pour apprendre le japonais ?

Avant de se lancer il est bon de choisir si vous voulez apprendre en solo avec ressources en ligne comme le japonais en douceur de la NHK ou vous plonger dans une forme d’étude plus traditionnelle avec un prof et des manuels.

Les deux méthodes ont leurs avantages et inconvénients et peuvent être combinées pour maximiser leurs avantages :

  • Utiliser des ressources en ligne en solo permet souvent de se former à petit prix voir gratuitement et à son rythme. Cependant cette méthode n’offre pas souvent la meilleure qualité (bien qu’il y ait quelques ressources extrêmement bonnes sur le net) et peut être difficile pour les gens qui ne peuvent pas se motiver facilement.
  • Faire une formation de japonais scolaire permet permet d’avoir une progression de niveau lente mais assurée vers un niveau et des certifications universitaires tout en ayant un cadre d’apprentissage physique (ou dématérialisé) qui permettent de rester motivé sur le long terme. De plus la méthode scolaire possède des manuels de grande qualité aussi utilisables en solo.

Est-il bon de suivre des cours de japonais au Japon ?

Être en immersion au Japon est pour la majorité des gens qui peuvent se le permettre la meilleure solution pour progresser rapidement. Des écoles privées ou publiques et des associations gérés par des bénévoles assurent des cours pour tous niveaux au Japon, de débutant à confirmé.

Les association sont bien souvent gérés par des professeurs à la retraites ! Un bon plan si vous comptez apprendre le Japonais au Japon sans le faire à plein temps et trop dépenser (même avec un visa touriste ou working-holiday/PVT).

Dans les écoles, les professeurs y sont généralement diplômés dans l’enseignement de la langue japonaise et rentrer dans la majorité de ces écoles nécessite un visa étudiant (qui contrairement au visa working holiday peut être prolongé à l’issue de votre première année de séjour).

Apprendre le japonais en une vidéo

Pour les gens qui voudraient une introduction au Japonais rapide et condensée, la vidéo de Tev ci-dessous peut vous permettre de vous lancer dans le grand bain rapidement :

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇