🍊 Astuces japonaises pour réutiliser les peaux de mandarine (mikan)

Vous avez des peaux de mandarine en stock ? Elles ne sont pas des déchets, elles sont un trésor de la nature !

Astuces japonaises réutiliser peaux de mandarine mika

L’hiver est la saison idéale pour déguster des mandarines aussi appelées mikan (ミカン) au Japon.

Et un fois que vous avez mangé vos mandarines, mettez les peaux dans un récipient aéré et à la lumière du soleil puis attendez.

À lire aussi sur dondon.media : 🍓 La culture des fruits de luxe au Japon [GUIDE]

Vous pouvez faire sécher les peaux de la sorte jusqu’à ce qu’elles fassent le bruit de chips lorsque vous les manipulez :

mandarine séchée

En raison du temps froid et sec de l’hiver, c’est la saison idéal pour appliquer ces astuces écologiques et économiques de recyclage !

🍊 Comment utiliser les écorces de mandarines (mikan) séchées ?

Première astuce assez hors du commun. Une fois sèches vous pourrez utiliser vos pelures… pour nettoyer votre cuisine.

Il suffira de saisir un petit morceau de peau de mandarine bien sec et de commencer à essuyer votre cuisinière avec la face interne de la peau. Les propriétés nettoyantes de la peau de mandarine va dégager sa graisse et de l’huile parfumée naturellement !

De plus la peau ne s’effrite pas et ne se déchire pas au fur et à mesure que vous l’utilisez, et même si elle n’élimine pas entièrement les taches de saleté les plus tenaces, elle les ramollit suffisamment pour qu’un deuxième passage avec un chiffon de nettoyage fasse l’affaire !

Après un nettoyage énergique il est temps d’utiliser vos écorces pour préparer du chimpicha.

Vous aurez besoin d’une à 2 peaux de mikan séchée. Commencez par les mettre dans un robot pour les réduire en poudre. Versez cette poudre dans une tasse de thé, ajoutez de l’eau chaude et le tour est joué !

Techniquement, ce chimpicha n’est pas du thé cependant, c’est une boisson délicieuse et qui est bonne pour la santé. En effet, l’écorce de mikan aiderait à fortifier le corps contre les rhumes et à faciliter la digestion. Si vous n’aimez pas l’amertume, mélangez un peu de miel pour équilibrer le tout.

Une troisième utilisation des écorces de mikan séchées s’appelle le chimpiyu : mettez vos épluchures séchées dans un petit fillet puis dans votre bain bien chaud et le tour est joué. Ce bai parfumé aux agrumes n’est pas son seul atout !

Les écorces de mikan contiennent de la limone, composant d’huile essentielle, qui est censé embellir la peau !

Pour aller plus loin

dondon media indépendant

Pour recevoir les derniers articles dondon.media, suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, E-mail ou flux RSS 🚨

💕 Faites un don (ETH / ERC20) : 0x4ce4ce4b3fd43e8c16ed3d08092a943ecc06028e

Auteur/autrice : Kevin BN

Auteur #Cuisine chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇