🏫 Comprendre le système éducatif du Japon

Découvrez le système éducatif japonais réputé pour ses normes élevées et son environnement académique rigoureux.

classe japonaise photo

Le système éducatif japonais est largement reconnu comme l’un des meilleurs au monde. Il est reconnu pour produire des étudiants de premier ordre qui excellent dans leurs domaines même s’il n’est pas exempt de critiques.

Le système éducatif japonais met l’accent sur l’importance de la discipline et de l’étiquette. Les élèves se doivent d’être ponctuels, respecter leurs professeurs et suivre les règles.

Très structuré, il met l’accent sur le respect des autres et de soi même : un travail acharné est demandé aux élève et contribue à inculquer une solide éthique du travail aux jeunes japonais.

À lire aussi sur dondon.media : 👨‍🏫 Apprendre le japonais gratuitement [GUIDE]

Au niveau macroscopique, il est aussi caractérisé par une sélection importante des élèves avec des concours et une cohabitation de systèmes publics et privés.

salle de classe japon

Le système éducatif du Japon est géré par le ministère de l’Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie, tout en ayant une organisation très décentralisée.

En effet, les collectivités locales assurent la gestion matérielle, humaine mais aussi pédagogique des établissements.

D’autre part les préfectures s’occupent des établissements secondaires publics, des écoles spécialisées et des établissements privés tandis que les municipalités de l’enseignement primaire (équivalent des classes maternelles et élémentaires) et secondaire de premier cycle (équivalent des collèges) public.

🏫 Comment se déroule une année scolaire au Japon

L’âge de l’élève détermine au Japon l’année de début de scolarisation par rapport à la date du 1er avril, l’année scolaire commençant le même mois et se terminant en mars.

Presque toutes les écoles publiques sont mixtes, bien que certaines soient pour garçons ou filles.

L’année scolaire comprend 210 jours d’éducation divisés en 5 jours et demi de classe par semaine. Les écoles ajoutent en général une trentaine de jours d’activité sportive, de festival ou d’éducation hors cursus (voyage scolaire).

Les élèves y suivent une série de cours obligatoires et facultatifs, le programme est fortement axé sur les mathématiques et les sciences même si les élèves reçoivent des cours d’art, d’éducation physique et de musique. De manière général, l’accent est mis sur la mémorisation et la résolution de problèmes.

Le système éducatif japonais accorde également une grande importance aux tests standardisés. Les élèves doivent passer le National Center Test for University Admissions (également connu sous le nom de NCAT) à la fin de leur dernière année de lycée.

NCAT japon

Les universités et les collèges administrent également leurs propres examens d’entrée, que les étudiants doivent réussir pour être admis. Il n’y a pas d’orientation à proprement parlé avant l’entrée à l’université.

Les élèves suivent successivement trois cycles : l’enseignement primaire et secondaire est divisé en 6 ans d’école primaire (小学校), 3 ans de collège (中学校) et 3 ans de lycée (高校) même si des parcours spécialisés et technologiques parallèles existent.

🏫 Tableau de présentation du système éducatif au Japon

ÂgeGradeLes différents établissements de scolarisation possibles au JaponParcours d’éducation spécialisée au JaponParcours d’éducation technologique au Japon
3-4/École maternelle (幼稚園 Yōchien)Éducation spécialisée (特別支援学校 Tokubetsu-shien gakkō)
4-5///
5-6///
6-71Enseignement primaire (小学校 Shōgakkō) Instruction obligatoire/
7-82//
8-93//
9-104//
10-115//
11-126//
12-131Collège / Enseignement secondaire
(中学校 chūgakkō)
Instruction obligatoire
/
13-142//
14-153//
15-161Enseignement secondaire (高校 kōkō)/Collège technologique (高専 kōsen)
16-172///
17-183///

🏫 Critiques du système éducatif au Japon

Ces dernières années, le système éducatif japonais a cependant été la cible de critiques au Japon comme à l’étranger. Qu’il s’agisse du manque de créativité ou de l’importance accordée au par cœur, voici quelques-uns des problèmes les plus préoccupants du système éducatif japonais.

Le manque de créativité dans la salle de classe et d’utilisation de la pensée critique par les apprenants peut conduire à un manque d’expression personnelle, diminuant in fine la capacité des élèves à penser par eux-mêmes.

Le système est rigide, les élèves apprennent les matières avec peu de place pour l’exploration, limitant leur capacité à explorer sujets et matières, induisant souvent de l’ennui et du désintérêt en classe.

Hautement compétitif, les élèves japonais doivent passer des tests pour déterminer leur placement au lycée et à l’université, ceux qui obtiennent les meilleurs résultats bénéficient souvent d’un traitement préférentiel.

Le système génére dans certains établissements un climat d’anxiété et de stress où les élèves se sentant obligés d’obtenir de bons résultats peuvent décrocher et s’isoler, générant gakurekibyo (学歴病 / maladie du diplôme) et hikikomori.

dondon media indépendant

Pour recevoir les derniers articles dondon.media, suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, E-mail ou flux RSS 🚨

💕 Faites un don (ETH / ERC20) : 0x4ce4ce4b3fd43e8c16ed3d08092a943ecc06028e

dondon media indépendant

Pour recevoir les derniers articles dondon.media, suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, E-mail ou flux RSS 🚨

💕 Faites un don (ETH / ERC20) : 0x4ce4ce4b3fd43e8c16ed3d08092a943ecc06028e

Auteur/autrice : Louis Japon

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇