🌊 Visiter la plus grande canalisation du monde : G-Cans

Le plus grand système de tunnels de canalisation du monde se trouve sous la ville de Kasukabe, lancé en 1992, ce projet à 2 milliards de dollars a été achevé en 2009.

plus grande canalisation du monde : G-Cans

Aussi appelée Metropolitan Area Outer Underground Discharge Channel (首都圏外郭放水路), cette voie d’eau souterraine japonaise est littéralement la plus massive du monde !

Elle protège la capitale du Japon des inondations pendant les saisons des typhons en évacuant rapidement l’eau de la zone métropolitaine de Tokyo.

À lire aussi sur dondon.media : 🗼 Tokyo de nouveau classée meilleure ville du monde où il fait bon vivre

Imaginez : l’énorme système de drainage peut pomper plus de 200 tonnes d’eau par seconde et, au cours de la dernière décennie, il s’est avéré utile plus d’une centaine de fois pour éviter des inondations dans la capitale japonaise !

C’est aussi un vrai labyrinthe : les tunnels du G-Cans s’étendent sur plus de 100 kilomètres et possède un réservoir principal à piliers communément appelé « temple souterrain ». Il a été construit dans le but de recueillir les eaux de ruissellement des cours d’eau de la capitale (telles que la rivière Naka, la rivière Kuramtsu ou encore la rivière Oootoshifurutone), rien que ça !

Résumons les dimensions pharaoniques des lieux, G-Cans est composé de :

  • 1 immense réservoir d’eau de 25,4 mètres de haut, de 177 mètres de long et de 78 mètres de largeur et doté 59 piliers massifs faisant penser aux colonnades des temples grecs.
  • 5 silos de confinement en béton d’une hauteur de 62 mètres et de 32 mètres de diamètre.
  • 78 turbines d’une puissance de 10 MW chacune permettant de pomper les 200 tonnes d’eau par seconde.

🌊 Comment visiter la plus grande canalisation du monde, G-Cans

Pour visiter les lieux, rendez-vous au musée Ryu-Q Kan dans la Préfecture de Saitama et présentez-vous à l’accueil 10 minutes à l’avance.

Il est recommandé de réserver, mais en semaine, vous pourrez généralement vous joindre à un groupe s’il y a de la place. Il existe un parcours simple d’une heure dans le temple souterrain (1 000 yens) ou un parcours des « puits » (3 000 yens).

Attention la visite n’est proposée qu’en japonais et il est demandé de se faire accompagner d’un traducteur pour des raisons de sécurité.

Pour vous y rendre :

  • Depuis la gare de Minami-Sakurai, vous pouvez soit marcher pendant 30 minutes, soit prendre un taxi.
  • Depuis la gare de Kasukabe, prenez le bus jusqu’à l’arrêt Tsujibashi (environ 15 minutes) et marchez vers le nord-est pendant 20 minutes.

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇