🍚 Qu’est-ce que le Natto ? Est-il bon pour la santé ou dangereux à manger ? [GUIDE]

Au Japon c’est un plat du quotidien qui peut faire faire des grimaces en particulier à cause de son odeur hors du commun.

le Natto riz

Le nattō (納豆) peut être repoussant à cause de sa texture et son odeur acre mais son goût n’est pas aussi mauvais que l’on pourrait le pressentir alors lancez vous !

C’est une spécialité fermentée japonaise à base de graines de soja. Il est préparé en faisant fermenter des graines de soja avec la bactérie dédiée au nattō le Bacillus subtilis ou Bacillus nattō.

À lire aussi sur dondon.media : Recettes japonaises faciles

Les premières graines de soja fermentées apparaissent dans des documents datant du milieu de l’époque de Heian (794-1185) au Japon, sous la forme de shiokara nattō (塩辛納豆). Elles sont alors importées de Chine et consommées dans les temples bouddhistes.

D’ailleurs de nombreux pays d’Asie produisent également des aliments traditionnels similaires à base de soja fermenté avec des bactéries ou des champignons, comme le shuǐdòuchǐ (水豆豉) de Chine, le cheonggukjang (청국장) de Corée, le tempeh d’Indonésie ou encore le thuanao (ถั่วเน่า) de Thaïlande.

La fermentation du nattō ne prend que 24 heures et, de nos jours, elle s’effectue dans les petites boîtes en polystyrène dans lesquelles il est vendu :

boite natto

Le nattō est servi traditionnellement avec du riz, dans des soupes au miso, des légumes ou dans une feuille de nori et ce à tous les repas !

🍚 Le Nattō est-il bon pour la santé ?

La consommation de nattō est sans danger pour la plupart des gens et il est bon pour la santé !

Notez quand même qu’il contient de la vitamine K1, qui a des propriétés anticoagulantes. Pour cette raison, les personnes qui prennent déjà des médicaments anticoagulants devraient demander conseil à leur médecin avant d’ajouter du nattō dans leur régime alimentaire.

Il est donc peu probable que cela pose un problème pour les personnes en bonne santé au contraire il sera hautement bénéfique ! Il est riche en protéines et a un effet positif sur la flore intestinale.

Notez que les nutritionnistes conseillent toutefois d’éviter d’y adjoindre de la sauce de soja, elle annihile en effet les bienfaits de la bactérie du nattō sur la flore.

À lire aussi sur dondon.media : 🥤Ramune facile et histoire de la limonade japonaise [RECETTE]

Valeur nutritionnelle pour 100 g de nattō cuit :

  • Protéines : 17,7 g
  • Lipides : 11 g
  • Glucides : 14,4 g
  • Fibres : 5,4 g

La consommation régulière de nattō peut aussi apporter plusieurs autres bénéfices :

  • Réduire le risque de certains cancers grâce à des isoflavones de soja et de la vitamine K2, tous deux liés à un risque moindre de cancer du foie, de la prostate, de l’appareil digestif et du sein.
  • Vous aider à perdre du poids grâce à ses nombreux probiotiques et fibres.

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Kevin BN

Auteur #Cuisine chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇