🎌 Kenkoku kinen no hi, jour de commémoration de la fondation du Japon

Le Japon célèbre chaque 11 février, kenkoku kinen no hi, ou le jour de commémoration de la fondation du Japon. Découvrez tous les détails.

mikoshi jour de commémoration de la fondation du Japon

C’est certainement le jour férié le plus patriotique et dédié à l’amour de la nation au Japon.

À lire aussi sur dondon.media : 🎏 Fêtes et jours fériés du Japon

Chaque 11 février, le Premier Ministre fait un discours, certains japonais exposent le drapeau du Japon devant leur maison ou sur leurs boutiques. Les plus patriotes en profitent pour parader à Tokyo :

parade tokyo fondation du Japon

Cette date du 11 février fut officiellement décidée en 1872, lors de l’adoption du calendrier grégorien au début de l’ère Meiji (où la date de la fondation du Japon fut elle aussi adaptée et fixée au 11 février de l’an 660 avant J-C).

Le nouveau jour férié fût alors introduit pour aider à promouvoir le culte impérial et soulignait le concept de kokutai (traduisible par identité nationale).

Après la seconde guerre mondiale, tous les événements liés à la religion shintô et à l’adoration de l’Empereur furent abolis. En 1966 le jour férié fut réintroduit.

🎌 Origines du jour de commémoration de la fondation du Japon, le Kenkoku kinen no hi

Avant de prendre le nom et la date que l’on connaît aujourd’hui, ce jour férié s’appelait Kigen-setsu (紀元節),traduisible par « Festival de l’accession du premier empereur et de la fondation de l’empire »

Il trouve son origine dans le mythe de la création du Japon et de la fondation de la nation japonaise.

Le 11 février est la date d’accession du légendaire premier empereur du Japon, l’empereur Jimmu comme l’indiquent le Kojiki et le chapitre 3 du Nihon Shoki, les plus anciennes chroniques japonaises existantes.

À lire aussi sur dondon.media : 🗾 Découvrir la mythologie japonaise

Cette fête marque le lien entre les empereurs du Japon et les dieux originels du Japon. Ce lien étant principalement fondé sur leur descendance d’Amaterasu, la plus importante des dieux et déesses shinto.

Depuis longtemps, cette fête a une grande importance et a été très populaire. Elle renforçait l’élan patriotique de la population ainsi que le statut divin de l’empereur.

dondon media indépendant

Pour recevoir les derniers articles dondon.media, suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, E-mail ou flux RSS 🚨

💕 Faites un don (ETH / ERC20) : 0x4ce4ce4b3fd43e8c16ed3d08092a943ecc06028e

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇