🦠 Japon : arrivées, certificat de vaccination et fast track

Le Japon continue d’appliquer une réglementation stricte pour voyager, découvrez les infos sur les arrivées et le certificat de vaccination.

Japon arrivées certificat de vaccination fast track

Avant toute chose sachez que le Japon :

  • Le Japon interdit toujours l’entrée dans le pays à certains ressortissants étrangers non résidents, y compris les touristes. Les ressortissants étrangers non-résidents ne sont autorisés à entrer que si leur cas a été approuvé en tant que « circonstances exceptionnelles spéciales ».
  • Les ressortissants japonais et les résidents étrangers munis d’une carte de résidence valide ou d’un permis d’admission sont autorisés à entrer au Japon mais doivent se conformer à des exigences strictes en matière de tests pré/post-voyage et de quarantaine à leur arrivée.
  • Le pays a réduit la période d’auto isolement pour les voyageurs entièrement vaccinés avec l’un des trois vaccins COVID-19 autorisés par le gouvernement japonais : Pfizer, Moderna et AstraZeneca (au moins 14 jours avant de se rendre au Japon).

À lire aussi sur dondon.media : 👨‍🏫 Apprendre le japonais gratuitement [GUIDE]

🦠 Exigences sanitaires avant/après un voyage au Japon

  1. Contrôle quotidien de la température pendant les 14 jours précédant le départ pour le Japon : Tous les voyageurs à destination du Japon6 doivent vérifier leur température pendant 14 jours avant le départ et si l’un des symptômes courants du COVID-19, y compris une fièvre de 37,5°C ou plus, des symptômes respiratoires et/ou une forte sensation de lassitude (fatigue) sont reconnus, le voyage au Japon doit être annulé. Il n’est pas nécessaire de présenter le résultat de ce contrôle sanitaire pendant les 14 jours précédant le départ avant de se rendre au Japon. En revanche, ce résultat doit être correctement noté dans le formulaire du questionnaire à l’arrivée.
  2. Test PCR dans les 72 heures précédant le départ : Tous les voyageurs à destination du Japon doivent effectuer le test PCR dans les 72 heures précédant le départ du vol et prouver que le résultat du test est négatif en obtenant un certificat de dépistage du COVID-19 auprès d’un établissement médical du pays de départ. Le certificat doit être présenté dans le format prescrit (検査証明書/Certificat de dépistage du COVID-19) au gouvernement japonais. Attention, si le certificat est rédigé dans une langue autre que le japonais ou l’anglais, le voyageur devra fournir une traduction en japonais ou en anglais.
  3. Remplir le questionnaire avant le départ ou à l’arrivée : qa.followup.mhlw.go.jp/#
  4. Installer et configurer les applications mobiles désignées : MySoS (application de suivi de la santé et de la localisation), COCOA (application de recherche des contacts de COVID-19) et Google Map (application d’information sur la localisation) ainsi que de signaler son état de santé aux autorités via l’application mobile dédiée.

Notez que les mesures ci-dessus ne s’appliquent PAS aux enfants qui ne peuvent pas être vaccinés en raison de la restriction d’âge.

🦠 Fast Track et l’arrivée au Japon

Vous pouvez vous pré-enregistrer à la procédure de quarantaine de votre aéroport d’arrivée avant d’entrer au Japon. Pour ce faire remplissez la pré-demande via l’application MySOS au moins 6 heures avant l’heure d’arrivée prévue de votre vol).

Notez que ce système de voie rapide est disponible pour ceux qui arrivent à l’aéroport international de Narita, l’aéroport de Haneda, l’aéroport international de Chubu Centrair, l’aéroport international de Kansai et l’aéroport de Fukuoka.

Les procédures à l’arrivée à l’aéroport peuvent cependant prendre encore un certain temps et ce même si vous vous êtes inscrit via Fast track.

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇