😞 Gogatsu-byo la dépression du mois de mai au Japon

C’est une maladie mentale passagère qui sévit au Japon chaque mois de mai…

Au Japon le mois d’avril est synonyme de nouveau départ : rentrées scolaire et universitaire, rentrée des nouveaux salariés, vacances de la Golden Week (ゴールデンウィーク)…

C’est le seul moment dans l’année où une majorité des japonais prennent des vacances en même temps. Les écoles et les universités sont fermées et les entreprises ferment également.

Le gogatsu-byo (五月病), littéralement la maladie du mois de mai succède au vacances de la Golden Week.

C’est une maladie mentale passagère proche de la dépression considérée comme la manifestation d’un trouble de l’adaptation. La société japonaise y est particulièrement sensible car chez certaines personnes cet état peut perdurer et entraîner des problèmes plus graves.

Les statistiques montrent qu’un absentéisme plus fort se développe après la Golden Week et qu’à terme il peut mener certaines personnes à devenir hikikomori.

Bien que ce spleen ne soit pas reconnu comme une maladie officielle au Japon. Les écoles et les entreprises y sont sensibles et savent qu’à chaque années ils devront faire face cette crise du mois de mai.

Cette année c’est différent !

Le Covid-19 a complètement modifié le calendrier scolaire avec la fermeture des écoles.

Le ministère de l’Education japonais envisage désormais de repousser la rentrée scolaire et universitaire à septembre pour être synchronisé avec les systèmes étrangers.

Ce nouveau calendrier scolaire japonais aura un impact sur les recrutement des entreprises japonaises et mettra peut être fin au gogatsu-byo, cette triste maladie de mai.

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇