👨‍⚖️ 5 faits surprenants sur le système judiciaire japonais

Le Japon a un système juridique mixte de droit civil et de Common law où procédures et conformisme sont de mise.

faits surprenants sur le système judiciaire japonais

Le système judiciaire japonais ne fait pas exception au conformisme régnant sur l’archipel !

À lire aussi sur dondon.media : ⚖️ Justice au Japon

Découvrez le système judiciaire du Japon au travers de ces faits surprenants…

  • Pour encourager les confessions, il est possible d’être détenu jusqu’à 23 jours avant même d’être inculpé : la loi sur les prisons de 2005 a maintenu l’existence de cellules de détention au sein même des commissariats de police, daiyo kangoku. Il existe des renouvellements réguliers via un juge mais cette procédure est digne d’une formalité…
  • Cependant le Japon a un taux de condamnation de plus de 99%. En effet, si les procureurs pensent qu’ils ne peuvent pas gagner, ils abandonnent les affaires ! Donc, si vous êtes arrêté par la police japonaise et que votre affaire passe en jugement au Japon, il y a de fortes chances que l’Etat pense qu’il va gagner.
  • Lors d’un interrogatoire il n’est pas rare que de mêmes questions soient posées à de nombreuses reprises, l’interrogateur espérant obtenir un nouveau détail ou changement dans l’histoire… Ces séances pouvant durer 12 heures ou plus !
dondon media indépendant

Pour recevoir les derniers articles dondon.media, suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, E-mail ou flux RSS 🚨

💕 Faites un don (ETH / ERC20) : 0x4ce4ce4b3fd43e8c16ed3d08092a943ecc06028e

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇