👨🏻‍🍳 Dashi : test d’aliment japonais

Découvrez notre test du dashi. C’est quoi ? Certainement la base de la cuisine japonaise la plus méconnue en dehors du Japon.

dashi aliment japonais

Le dashi (出汁) est un type de bouillon japonais. Il est utilisé comme base de la cuisine traditionnelle japonaise. Sans dashi, il est presque impossible de cuisiner un plat authentiquement japonais…

À lire aussi sur dondon.media :  Les différents types de restaurants japonais

Voilà notre test de cet indispensable de la cuisine japonaise !

Scénario : 9/10

Ce bouillon de base est utilisé dans la cuisine japonaise, le dashi a une histoire riche et ancrée dans la culture japonaise.

En effet, le dashi est né il y a plus de 800 ans de la combinaison d’une eau de source japonaise pure et du kombu !

Incroyablement simple et élégant, le dashi japonais peut être réalisé avec seulement de l’eau et 1 ou 2 ingrédients et peut être préparé en 30 minutes seulement.

Il existe 5 types de dashi nommés d’après leurs ingrédients. Ils sont infusés dans de l’eau, puis filtrés à l’aide d’une passoire pour obtenir un bouillon limpide :

  • dashi kombu (algues konbu)
  • dashi katsuo (bonites séchées)
  • dashi awase (mélange des deux précédents)
  • dashi niboshi (alevins de sardines séchés)
  • dashi shiitake (champignons shiitake séchés)
dashi ingrédients

Notez que les dashi kombu et shiitake sont végétariens.

Graphisme : 8/10

Le dashi a une couleur ambrée et une texture claire et limpide qui le rendent attrayant.

Notez que les ingrédients séchés du dashi sont utilisés une première fois pour préparer un bouillon aux saveurs délicates et subtiles appelé ichiban dashi. Ils peuvent ensuite être réutilisés pour produire un second dashi (niban dashi) corsé et puissant, moins élégant et qui sert à la préparation de soupes comme celle au miso.

dashi plat

Jouabilité : 9/10

Le dashi est facile à utiliser et s’intègre bien à de nombreux plats. Le dashi est une formidable source de saveur umami grâce notamment au glutamate.

Il peut être utilisé comme base pour des soupes, des sauces et des marinades, ou même ajouté à des plats cuits à la vapeur pour donner une touche de saveur.

À lire aussi sur dondon.media : Recettes japonaises faciles

Le dashi peut également être utilisé comme marinade pour la viande ou comme base pour des sauces à tremper.

Son : 5/10

Le dashi n’a pas de son, mais il a une odeur délicate et agréable qui peut ajouter une touche de saveur à de nombreux plats.

Durée de vie : 8/10

Le dashi peut être conservé pendant plusieurs jours au réfrigérateur ou congelé pour une utilisation ultérieure.

dashi japonais durée de vie

Attention quand même, il perd de sa saveur au fil du temps et il est préférable de le préparer frais pour obtenir le meilleur goût.

Il existe aujourd’hui de nombreuses préparations en poudre, granulés ou liquides, qui sont utilisées comme substitut durable pour une préparation rapide et économique.

Note finale : 9/10

Le dashi est un bouillon de base polyvalent et savoureux qui peut être utilisé de différentes manières dans la cuisine japonaise comme d’ailleurs.

Sa saveur délicate et sa facilité d’utilisation en font un ajout précieux à de nombreux plats qui seraient certainement bien fades sans ce dernier !

dondon media indépendant

Pour recevoir les derniers articles dondon.media, suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, E-mail ou flux RSS 🚨

💕 Faites un don (ETH / ERC20) : 0x4ce4ce4b3fd43e8c16ed3d08092a943ecc06028e

Auteur/autrice : Louis Japon

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇