🗾 Qui est Tokugawa Ieyasu, unificateur illustre du Japon ?

Ieyasu Tokugawa est l’un des personnage historique les plus important du Japon né le 31 janvier 1543 dans la province de Mikawa au Japon.

Tokugawa Ieyasu, unificateur illustre du Japon

🗾 Jeunesse

Issu d’une famille noble, il est originellement nommé Matsudaira Takechiyo (松平竹千代). C’est le fils de Matsudaira Hirotada (松平広忠), seigneur de Mikawa et O-Dai-no-kata (於大の方) fille de Mizuno Tadamasa (水野忠政).

Lors de ses six ans, Ieyasu a été enlevé par le clan Oda et retenu en captivité. Il a ensuite été livré comme otage au clan Imagawa et détenu au château de Sunpu à Shizuoka jusqu’à sa libération à l’âge de 15 ans où il reçu une éducation de noble.

Petit et mince dans sa jeunesse, il manifesta rapidement un vif intérêt pour les questions santé, et suivait des études de médecine. Il prodigua d’ailleurs souvent des cours de médecine à ses serviteurs et daimyos.

À lire aussi sur dondon.media : ⌛ Chronologie du Japon : époques et ères japonaises

Il affectionnait la natation et un mode de vie sportif. Il nageait souvent dans les douves de ses châteaux. Ieyasu ne prenait que rarement des repas somptueux, préférant les plats simples.

La mort de son père lui donne le pouvoir du clan Matsudaira (松平氏), Ieyasu s’allie en 1567 à Oda Nobunaga puissant voisin et change alors son nom de Matsudaira en Tokugawa Ieyasu (徳川 家康), correspondant au nom de la région d’où est originaire sa famille.

🗾 Tokugawa Ieyasu, chef de guerre

Il participe à la bataille de 1560 entre Imagawa Yoshimoto et Oda Nobunaga à Okehazama. 25 000 soldats d’Imagawa y sont battus par 2 500 samouraïs d’Oda.

Ieyasu avait pour tâche de livrer des provisions au château d’Odaka lorsque Nobunaga a frappé au cœur du campement des Imagawa. Suite à la mort d’Imagawa Yoshimoto, Ieyasu retourne au château d’Okazaki et s’allia à Oda Nobunaga.

En 1573, Tokugawa Ieyasu subit une défaite totale lorsque le clan Takeda attaque ses provinces de Totomi lors de la bataille de Mikatagahara. Il prendra sa revanche quatre ans plus tard, avec l’aide d’Oda Nobunaga, en décimant les forces des Takeda lors de la bataille de Nagashino. Après la disparition de Nobunaga, Ieyasu s’opposera à Hideyoshi à la bataille de Komaki Nagakute en 1584.

En 1598, sur son lit de mort, Hideyoshi, après avoir gouverné une nation unifiée pendant près de 15 ans, fait appel à Ieyasu, alors âgé de 56 ans, et lui confie la direction du conseil des régents qui s’occupera de son fils de cinq ans et héritier désigné, Toyotomi Hideyori.

À lire aussi sur dondon.media : 🎞️ Histoire du cinéma japonais : meilleurs films d’avant guerre [VIDÉOS]

La bataille de Sekigahara du 21 octobre 1600 (関ヶ原の戦い) sera décisive. Au cours de cette célèbre journée, plus de 60 000 samouraïs ont été levés dans chaque camp, l’armée de l’Ouest commandée par Ishida affronta l’armée de l’Est commandée par Ieyasu :

Sekigahara

La victoire de Sekigahara est totale pour Ieyasu qui réussit à soudoyer certains des anciens alliés d’Ishida pour qu’ils ne prennent pas part au combat ou changent de camp !

Au terme de cette bataille, la domination de Ieyasu est désormais incontestée et il est proclamé shogun par l’empereur à Kyoto en 1603. Cette proclamation marqua le début du shogunat Tokugawa long de 250 ans, jusqu’en 1867 !

Il meurt à l’âge de 73 ans, âge avancé à une époque où l’espérance de vie moyenne n’était que de 50 ans. Il est inhumé au sommet du Kunouzan, au-dessus du Kunouzan Toshogu, à Shizuoka. Quant à son esprit, il repose au Nikko Tosho-gu (日光東照宮) :

🗾 Sur les traces de Tokugawa Ieyasu au Japon

Si vous souhaitez en savoir plus sur Tokugawa Ieyasu lors de votre voyage au Japon, voilà quelques idées pour un super itinéraire historique :

  • Le Nikko Tosho-gu
  • Le musée d’art Tokugawa (徳川美術館)
  • Le mausolée des Tokugawa
  • Yanaka
  • Honmaru Goten
  • Le sacturaire Toshogu
  • Le mausolee Iemitsu
  • Les châteaux de Nijo et Sumpu

Le Japon et sa culture ont été façonnés par ses combats pour l’unification du pays. La période Edo qui a suivi est une sorte d’Âge d’or du Japon sur le plan social, politique, économique et culturel. Les institutions mises en place par Ieyasu il y a plus de 400 ans conservent une forte influence sur le Japon contemporain !

Un adage japonais dit que “Ieyasu a mangé la tarte que Nobunaga a faite et que Hideyoshi a cuite“ : par chance, longévité et patience, il parvint à survivre à ses adversaires et à établir une dynastie hors du commun.

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇