⛰️ Le pèlerinage japonais des Edo Choyukai vénérant les tatouages

Dans un pèlerinage séculaire près de Tokyo, les tatouages sont respectés comme ils l’étêtent dans le passé.

pèlerinage japonais des Choyukai

Vous connaissez certainement ce genre de tatouages japonais des do Choyukai : appelé horimono ou plus vulgairement irezumi, tebori ou Wabori. Ce sont des tatouages sur tout le corps typiques de l’archipel. Ils représentent un dessin unifié qui commence dans le dos et s’étend sur les jambes, les épaules et la poitrine.

Ces formes de tatouages sont réalisés à la main à l’aide de techniques traditionnelle. Le style de tatouage a évolué directement à partir des gravures traditionnelles japonaises sur bois, l’ukiyo-e. Ils étaient en effet souvent réalisés par des personnes qui avaient l’habitude d’utiliser des instruments en bois.

Souvent adopté par des membres de la classe ouvrière qui se faisaient tatouer sur la peau des scènes tirées de contes traditionnels japonais et des mantras bouddhistes pour se protéger des dangers de leur travail.

Ces tatouages horimono continuent aujourd’hui d’avoir une signification profonde pour certaines personnes, en particulier pour les membres du Edo Choyukai :

江戸彫勇会

Ce groupe de pèlerins a été formé spécialement car leurs corps étaient couverts de tatouages horimono traditionnels, tous réalisés par un célèbre tatoueur connu sous le nom de Horiuno.

Et contrairement à ce que l’on pourrait penser les membres de la Choyukai ne sont pas des yakuzas et il existe d’ailleurs une règle qui leur interdit d’être membres de groupes criminels !

Les membres de la Choyukai doivent cependant garder leurs tatouages secrets, cachés sous leurs vêtements. Car révéler ses tatouages en public peut signifier perdre son emploi ou devenir un paria. Cette impossibilité de montrer ses tatouages au grand public ne semble toutefois pas gêner les horimonos. Ces tatouages représentent en effet pour eux de toute façon plus des aspirations personnelles et les idéaux à atteindre.

⛰️ Le pèlerinage japonais des Choyukai

Une forte culture du pèlerinage existe au Japon depuis des siècles et a débuté à une époque où il fallait parfois des jours (ou des semaines) pour atteindre son but à travers monts et vallées.

Des groupes de pèlerins appelés ko se rassemblaient (soit par la région où ils vivaient, soit par leur profession… ou bien leurs tatouages) et voyageaient ensemble vers des destinations comme le mont Fuji.

Dans le cas du pèlerinage de Choyukai, le lieu était le mont Oyama (大山) et le sanctuaire Oyama Afuri dans la préfecture de Kanagawa :

Et en dépit de plusieurs décennies d’opposition aux tatouages japonais, les pèlerins Choyukai restent bien implantés au Japon. Ils y représentent une communauté désormais centenaire qui témoigne de l’enracinement des tatouages horimono dans la société japonaise.

D’ailleurs l’image occidentale du pèlerinage comme quelque chose de rigide où les pèlerins ne sont pas autorisés à s’amuser est un concept étranger à la plupart des japonais. Il y a certainement des instants sérieux, comme les rituels de purification dans des sanctuaires mais dans l’ensemble, il s’agit d’une excuse pour que les gens se réunissent et vivent une expérience commune comme pour les Choyukai.

Une cérémonie est donc organisée et est suivie d’une consommation rituelle de saké offert par le sanctuaire. Une fois la cérémonie terminée, les pèlerins redescendent au pied de la montagne jusqu’à l’auberge, où ils organisent un grand festin (avec beaucoup de saké) lors d’une célébration naorai (banquet où les humains invitent les dieux et les esprits à boire et à dîner avec eux).

Au final cet évènement est une façon de montrer ses tatouages aux dieux et d’honorer les créations des bunshinshi (文身師).

🔎 Source : vice.com

dondon media indépendant

Pour recevoir les derniers articles dondon.media, suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, E-mail ou flux RSS 🚨

💕 Faites un don (ETH / ERC20) : 0x4ce4ce4b3fd43e8c16ed3d08092a943ecc06028e

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇