🎁 Furoshiki et culture de l’emballage au Japon

Le furoshiki (風呂敷) est le tissu d’emballage traditionnel japonais sous forme d’un morceau de tissu unique.

Furoshiki et culture de l'emballage au Japon

Histoire du furoshiki

Le furoshiki a plus de 1 200 ans d’histoire et a été largement utilisé jusqu’à la fin de la période Edo.

La coutume d’utiliser le furoshiki remonte à la période Nara, où il était utilisé pour conserver les objets de valeur des empereurs. Le plus ancien tissu d’emballage utilisé à l’époque de Nara est conservé au Shosoin du temple Todaiji (東大寺) à Nara.

Pendant la période Heian, le furoshiki était utilisé pour envelopper et transporter les vêtements de la noblesse. Alors le furoshiki était aussi appelé hirazutsumi ou baluchon plié à plat.

Au cours de la période Muromachi, le shogun Ashikaga construisit des bains de vapeur où les seigneurs invités utilisaient des tissus de soie avec leurs armoiries familiales imprimées afin de séparer leurs vêtements de ceux des autres pendant le bain :

À l’époque d’Edo, les sento se sont répandus et le furoshiki servait de tapis pour se déshabiller et de tissu d’emballage pour transporter les vêtements, d’ailleurs le nom de furoshiki est une combinaison de deux mots, « furo » et « shiki », qui signifient respectivement « bain » et « étaler ».

Enfin le furoshiki est devenu fonctionnel pour la classe ouvrière et commençait notamment à servir de moyen de transport pour les marchands.

Au final ce morceau de tissu est devenu un outil pour transporter ou envelopper presque tout, jusqu’aux formes les plus variées ! Les furoshiki modernes sont fabriqués à partir de divers matériaux, dont la soie, le coton et la fibre synthétique, avec des motifs qui dépendent de l’utilisation. Les plus utilisés sont les furoshiki, des carrés de 70 cm ou 90 cm de large.

La culture contemporaine de l’emballage au Japon

Les Japonais semblent tout emballer…

Le nombre d’utilisateurs de furoshiki a diminué dans la période d’après-guerre en raison de la popularité des sacs en plastique.

À lire aussi sur dondon.media : 👝 Comment refuser les sacs plastique au Japon [GUIDE]

Récemment, il revient en force à mesure que la sensibilisation à la protection de l’environnement augmente. Compact une fois plié et réutilisable, le furoshiki est un tissu d’emballage esthétique et écologique.

En 2006, la ministre japonaise de l’environnement Yuriko Koike a d’ailleurs créé un furoshiki appelé Mottainai Furoshiki :

L’emballage des marchandises implique le respect d’autrui lors de l’occasion d’offrir un cadeau. Les japonais attachent une signification particulière aux matériaux d’emballage des marchandises emballées !

L’idée de donner à quelqu’un un objet non emballé est considérée comme impolie et profondément enracinée au Japon. Par exemple, un pourboire donné à une femme de ménage est enveloppé dans une petite enveloppe.

Le mot « tsutsushimu » qui signifie « supprimer ses sentiments » est un équivalent au concept de garder pour soi ses sentiments et est d’une certainement manière étroitement lié à cette culture de l’emballage.

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇