👷 Comment rénover de vieilles maisons japonaises

De plus en plus de maisons abandonnées appelées akiya en japonais font leur apparition dans tout le pays.

Elles sont partout au Japon, et coûtent souvent beaucoup d’argent aux collectivités ou aux propriétaires qui doivent s’en débarrasser… Ce phénomène de maisons abandonnées est la conséquence d’une population japonaise qui n’a de cesse de diminuer et des jeunes générations qui quittent inlassablement la campagne pour aller vivre et travailler dans les grandes villes de l’archipel.

À lire aussi sur dondon.media : 🏡 Les campagnes japonaises abandonnées

Mais ces akiya peuvent aussi être de superbes diamants qui sommeillent sous une petite couche de poussière… Car ces maisons peuvent être achetées à des prix très bas et faire de superbes affaires immobilières si leurs structures sont en bon état et qu’elles sont bien placées !

Si vous êtes prêt à faire des rénovations comme @RAI73surfer, vous pourrez faire renaître de leurs cendres des merveilles d’architecture japonaise.

Par exemple @RAI73surfer a acheté pour seulement 5 millions de yens (soit environ 40 000 euros) une vielle maison japonaise dont il a posté des photos une fois rénovée sur son twitter :

D’après l’auteur le coût total de la transformation s’est élevé à 6 millions de yens, ce qui, combiné au coût de la maison, porte les dépenses totales du projet à 11 millions de yens (soit moins de 95 000 euros). Une maison neuve équivalente dans son quartier vaudrait plutôt le double.

Une bonne idée pour ceux qui souhaiteraient s’installer au Japon et qui ont le temps, l’argent et la passion pour la rénovation ?

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇