🛥️ Azur Lane, phénomène anti-japonais ou bonne adaptation ?

Azur Lane est un jeu très semblable à Kantai Collection, dans lequel on joue des bateaux de guerres représentés par des filles mais l’anime fait polémique !

Azur Lane

Avec plus 6 millions de joueurs inscrits au Japon, Azur Lane est un jeu smartphone monstrueusement populaire !

Contrairement à Kantai Collection, l’univers du jeu contient quatre factions, qui représentent les belligérants majeurs de la Seconde Guerre Mondiale. Seulement voilà, dès l’épisode un, l’Empire Sakura qui représente le Japon est du côté des enemis. Les alliés y sont victimes d’une violente attaque de l’Empire Sakura… provoquant la colère de certains téléspectateurs nippons.

Même si l’on ne peut nier l’intention des concepteurs chinois d’égratigner le Japon lors du prologue, Azur Lane reste une licence bon enfant sans les velléités politiques que certains y voient :

Azur Lane version animé avait à peine débuté en octobre 2019 que la twittosphère nippone taxait déjà la licence d’animé “anti-japonais” et la honte du monde de l’animation japonaise.

C’est pourtant une bonne adaptation du jeu mobile, au message qui plus est positif. Les fans de ce genre d’animé auraient tort de passer à côté simplement à cause d’une fausse polémique.

L’animé Azur Lane s’est terminé fin mars 2020, après un retard considérable des deux derniers épisodes dont l’arrivée de la série télévisée n’a donc pas fait que des heureux…

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇