👶 Démographie au Japon : une situation sans issue ?

Le Japon a la plus forte proportion de citoyens âgés de tous les pays du monde mais est-ce une situation sans issue ?

Démographie au Japon situation sans issue

Le vieillissement de la société japonaise est caractérisé par des taux de fécondité inférieurs au remplacement et une espérance de vie élevée. Ce vieillissement au Japon est le résultat de l’un des taux de fécondité les plus bas du monde, associé à l’espérance de vie la plus élevée.

Selon les dernières estimations environ 38% de la population japonaise a plus de 60 ans, 25,9% ont 65 ans ou plus, un chiffre qui a augmenté à 29,1% en 2022 ! Les personnes âgées de 65 ans et plus au Japon représentent un quart de la population totale, et on estime qu’elles atteindront un tiers en 2050 :

graphique age japon

La pandémie a encore aggravé cette crise démographique… Cette tendance devrait se poursuivre encore des dizaines d’années. Mais comment en est-on arrivé là ?

👶 D’où vient le problème démographique au Japon

Le Japon a connu un baby-boom d’après-guerre entre 1947 et 1949, suivi d’une période prolongée de faible fécondité. Ces tendances ont entraîné le déclin de la population japonaise depuis les années 2000.

En 2014, la population du Japon était estimée à 127 millions d’habitants ; ce chiffre devrait passer à 107 millions (16 %) d’ici 2040 et à 97 millions (24 %) d’ici 2050, si la tendance démographique actuelle se poursuit.

Ces tendances ont conduit les chercheurs à affirmer que le Japon se transforme en une société super-vieillissante, tant dans les zones rurales qu’urbaines. Cependant des différences géographiques subsistent…

Certaines zones du pays possèdent un taux de natalité nettement supérieur à la moyenne nationale, en particulier dans le sud du Japon :

taux de fécondité japon carte

De plus cette démographie modifie les relations au sein des générations. Le vieillissement et le déclin de la population en âge de travailler suscite des inquiétudes. Le vieillissement et la diminution de la population pèse déjà sur les finances publiques du Japon, car les dépenses liées à l’âge, telles que les soins de santé et les pensions, augmentent alors que l’assiette fiscale diminue.

Le déclin net de la population dû à un taux de natalité historiquement bas a soulevé la question de l’immigration comme moyen de compenser les pénuries de main-d’œuvre. Alors que les sondages d’opinion publique ont tendance à montrer un faible soutien à l’immigration, la plupart des japonais sont favorables à une augmentation des migrants en âge de travailler sur une base temporaire.

Le Japon axe de plus en plus ses politiques sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée dans le but d’améliorer les conditions d’une augmentation du taux de natalité.

Le déclin rapide de la population japonaise a toujours de quoi inquiéter, les vulnérabilités de bon nombre de secteurs japonais vont s’accroître à mesure que cette situation démographique se poursuit.

Ces tendances démographiques au Japon (ainsi que les tendances similaires rencontrées en Europe avec un léger retard) affecteront fortement le pays à l’avenir, une situation sans issue ? Peut être donc…

dondon media indépendant

Pour recevoir les derniers articles dondon.media, suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, E-mail ou flux RSS 🚨

💕 Faites un don (ETH / ERC20) : 0x4ce4ce4b3fd43e8c16ed3d08092a943ecc06028e

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇