🎴 Le Japon de Magic the Gathering : Kamigawa

Découvrez la partie japonaise de l’univers de Magic, Kamigawa. Une plongée dans un Japon tantôt féodal, tantôt futuriste.

Kamigawa magic japon

Kamigawa est un bloc de niveau expert pour le jeu Magic : The Gathering inspiré des mythes japonais et tournant autour de la bataille entre les esprits (kami) et les êtres vivants.

Il se composait de l’extension Guerriers de Kamigawa (1er octobre 2004) puis de Traîtres de Kamigawa (4 février 2005) et Libérateurs de Kamigawa (3 juin 2005).

Les 3 extensions du bloc Kamigawa se déroulent sur le plan de Kamigawa, un monde de fantasy inspiré de la mythologie japonaise. Ce bloc a reçu des accueils mitigés de la part des joueurs.

À lire aussi sur dondon.media : 🧢 Ces cartes Pokémon sont les plus rares et chères du monde

Plus récemment Kamigawa : la dynastie Néon est la quatre-vingt-onzième extension de Magic (18 février 2022). La dynastie Néon est décrit comme le premier plan de science-fiction de Magic : The Gathering.

Comme nous vous l’expliquerons en fin d’article, le nouveau conflit central de la dynastie Néon est le conflit entre la modernité et la tradition.

Fait intéressant, plusieurs artistes japonais ont été engagés pour produire des illustrations de cartes, parmi lesquels des mangakas célèbres comme Tetsuo Hara.

🎴 L’histoire de Kamigawa

La représentation du monde de Kamigawa est fortement inspirée de la culture de l’ère sengoku du Japon.

La toile de fond de l’histoire implique le royaume physique des mortels, appelé utsushiyo, et le royaume spirituel des kami, appelé kakuriyo.

kamigawa carte magic

Les 2 royaumes vivaient en harmonie alors que les habitants du royaume physique vénèrent les kami du royaume spirituel. Comme au Japon, la plupart de ces derniers sont des personnifications d’objets quotidiens ou d’aspects de la nature.

À lire aussi sur dondon.media : ⏳ Chronologie du Japon (dates, périodes, faits historiques)

Le conflit de l’histoire commence alors que les kamis attaquent le royaume physique, tuant de nombreux habitants sur leur passage. C’est la guerre des kami, elle durera 20 ans.

Bien que de nombreux personnages soient impliqués, Michiko Konda, la fille au cœur pur du daimyo et Toshiro Umezawa, un samouraï ronin aux qualités rogues sont les 2 héros déterminés à mettre fin à la guerre des Kami.

Les protagonistes luttent alors avec Hidetsugu, un oni, et les 5 Myojin, certains des kami les plus puissants aux pouvoirs élémentaires relatifs à la vie, la mort, l’omniscience, la destruction et la nature.

Le seigneur féodal de Kamigawa, Takeshi Konda, emploiera lui des samouraïs et des savants pour résoudre la situation qu’il aura créé…

konda

En effet, la guerre commença alors que Konda ait volé la progéniture, ou plutôt la composante éthérée, de O-Kagachi, la divinité suprême de Kamigawa qui contrôle la barrière entre le royaume des kami et le royaume physique.

Le dieu suprême avait donc retiré la barrière et ordonné une attaque générale pour récupérer son enfant.

Le daimyo avait agi ainsi pour atteindre l’immortalité, précisément la nuit où sa fille Michiko était née. Umezawa parvient à subtiliser l’enfant spirituel et, une fois un rituel de libération accompli, Michiko et lui peuvent se réconcilier avec le kami.

L’enfant spirituel prit la forme d’un être semblable à un dragon, se faisant appeler Kyodai, et fusionne avec Michiko.

O-Kagachi vaincu, les sœurs de la chair et de l’esprit (à savoir Michiko et Kyodai combinées) deviennent les nouvelles gardiennes entre le royaume physique et le royaume des esprits.

Umezawa a une dernière confrontation avec un prophète Soratami, qui le tue.

Finalement la femme Myojin de la mort le ressuscite, après qu’il lui ait prêté allégeance, et elle le transporte sur le plan de Dominaria.

Toshiro s’allia à Michiko car il s’était dit que cela ne ferait jamais de mal qu’une princesse eût une dette envers lui.

Cet égoïsme s’avéra pourtant être le salut de Kamigawa : dans ses efforts pour sauver Michiko, il vola ce qui fut pris au Seigneur Konda, et trouva un moyen pour que l’objet entrât en communication avec Michiko.

Elle put ensuite libérer le kami piégé, qui deviendrait enfin Kyodai, futur protecteur de Kamigawa.

Tandis que plus d’un millénaire a passé sur Kamigawa, certains sont encore touchés par ces contes…

🎴 Kamigawa – L’Illumination

L’empire de Kamigawa connut une période de prospérité sous l’impératrice Michiko Konda, suivie par une lutte de succession qui mena à une guerre totale.

Kyodai décide un jour de retirer à la famille Konda son droit de succession et de placer les kamis en charge de l’élection des dirigeants.

L’Ere de l’Illumination est une période de paix et de prospérité, avec des avancées dans les arts et les relations avec les kamis à Kamigawa.

Cependant, au fil du temps, les mortels de Kamigawa ont remarqué un nombre croissant d’esprits qui disparaissaient, ce qui a conduit à la création de l’Académie de Minamo et à la recherche de moyens de protéger les esprits.

Une tapisserie murale de soie brodée a été créée pour commémorer cette époque de lumière et de paix.

🎴 Kamigawa – L’Âge moderne

L’univers de Magic the Gathering continue de croître pour le plus grand plaisir de ses fans avec la récente sortie de l’extension Kamigawa – La dynastie du Néon.

L’Âge moderne de Kamigawa connaît de récents bouleversements dans l’Empire. L’apparition de nouvelles technologies ont changé la manière dont le pouvoir est utilisé et accessible.

Parmi ces innovations se trouvent les enchanteurs, inventés par les artisans akkis de Sokenzanshi, qui permettent une utilisation plus efficace des pouvoirs accordés par les kamis, et la méthode des Futuristes de Saiba pour puiser directement de la magie du royaume des esprits.

Ces technologies ont conduit à une explosion de la technologie dans l’ensemble du Plan, mais ont également suscité des doutes et de la résistance de la part des Impériaux et de l’Ordre de Jukai, qui craignent les conséquences potentiellement dangereuses de cette utilisation non-restreinte de la technologie.

De nombreux kamis voient également l’apparition de nouveaux kamis associés à la technologie comme un signe que l’âme de Kamigawa elle-même a été altérée de manière irréversible.

kamigawa moderne

Au début de l’âge moderne, la ville de Towashi s’est rapidement développée et a commencé à grignoter la forêt de Jukai, ce qui a provoqué la colère des kamis de la forêt et a menacé de compromettre les relations pacifiques entre les mortels et les kamis.

Pour mettre fin à cette crise, l’empereur de l’époque a signé un accord qui interdisait à la ville de grandir vers la forêt, mais permettait aux bâtisseurs de continuer à développer la terre sur laquelle ils avaient déjà commencé à travailler, à l’exception de Boseiju, qui appartenait désormais à la ville.

Depuis lors, la forêt de Jukai est fermée aux mortels qui n’ont pas la permission des kamis. Boseiju a continué à croître et à devenir de plus en plus grand au fil des ans, jusqu’à devenir la plus grande structure de Towashi et projeter une ombre permanente sur la majorité de la ville.

Auteur/autrice : Louis Japon

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇