🗃️ Le SCP japonais le plus horrible ! [SCP-023-JP]

SCP-023-JP est difficile à confiner totalement.

Pour les gens qui ne connaitrait pas, la Fondation SCP est un site d’écriture collaborative qui relate les agissements de la Fondation SCP, une organisation fictionnelle chargée de confiner et de cacher l’existence de toute entité, lieu, objet ou phénomène se révélant contraires aux lois de la nature et qui sont appelés « SCP ».

Écrit originellement par Kwana en japonais et traduit en français, voilà le rapport SCP-023-JP-影の鉄道路線, l’épisode japonais le plus terrifiant à ce jour !

Objet # : 

SCP-023-JP

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : De part sa nature, SCP-023-JP est difficile à confiner totalement. En coopération avec les sociétés ferroviaires japonaises, les gares ouvertes au public sont surveillées en permanence ; si des couloirs et escaliers menant à SCP-023-JP venaient à être découverts, cette brèche de confinement doit être signalée immédiatement à la FIM-28 (« Bâtisseurs de Gares ») et au superviseur de SCP-023-JP. La FIM-28 doit installer le confinement à l’aide d’une clôture métallique solide, bloquant totalement l’accès à SCP-023-JP et maintenant l’illusion d’un chantier, afin de prévenir toute intrusion par le public. En outre, une surveillance vidéo doit enregistrer tout accès accidentel à SCP-023-JP préalable à l’installation du confinement. Les éventuels survivants à SCP-023-JP, ainsi que les témoins des expériences sur SCP-023-JP, devront se voir administrer ultérieurement un amnésique de classe A ou B. SCP-023-JP disparaît dès que le blocage de ses accès est réalisé.

Dans le passé, le confinement a été rompu à de nombreuses reprises, nous avons donc conçu une histoire de couverture avec les compagnies ferroviaires. SCP-023-JP doit être éliminé dès que possible. – Administrateur-██-JP

Description : SCP-023-JP est une ligne de chemin de fer non répertoriée. Ses horaires de fonctionnement ainsi que la compagnie l’exploitant sont inconnus. SCP-023-JP se raccorde directement et de manière imprévisible à une gare en service au Japon, et crée de manière autonome des couloirs et escaliers menant à ses voies par un moyen inconnu. Ses dimensions et son emplacement sont aléatoires. Il est impossible d’observer son processus d’expansion, et son apparition sur les bandes de surveillance vidéo est instantanée. Les couloirs et quais créés adoptent la même apparence que ceux de la gare parasitée, il est donc impossible de les distinguer sans connaître la structure de la gare d’origine. De plus, la signalisation de ces couloirs imite celle de la ligne ferroviaire existante. Sachant que celle-ci se retrouve régulièrement en conflit avec la signalisation existante qui n’est pas affectée, il est donc possible de repérer SCP-023-JP en étant vigilant. L’apparence de la gare ne se modifiant pas, la structure de l’espace intérieur s’étend en seulement quelques minutes, et il a été observé que l’espace environnant se déformait en conséquence. L’irruption de ce phénomène peut avoir lieu dans n’importe quelle gare à tout moment, rendant toute mesure préventive inutile. Ce phénomène dure de quelques minutes à plusieurs heures, et peut nécessiter de quelques mois à plusieurs années avant de réapparaître. Il a également été déjà observé se produire à plusieurs reprises dans la même gare. La plus longue apparition continue à ce jour a eu lieu à la gare de ████████, préfecture de ████████, le ██/██/19██. L’historique des occurrences de SCP-023-JP est incomplet. La première observation a eu lieu le ██/██/18██, traitée par une organisation secrète d’alors qui fit partie des prédécesseurs de la branche Japonaise de la Fondation contemporaine.

Les trains desservant les quais créés par SCP-023-JP sont de même nature que ceux desservant la gare d’origine. Ces véhicules ne font partie du parc d’aucune compagnie existante. Tout humain embarquant à bord d’un de ces trains expérimentera des phénomènes anormaux, consistant notamment à circuler vers des gares non-existantes. Les passagers ne seront jamais retrouvés, ou bien dans un état critique. Des cas ont été observés où le train de SCP-023-JP revenait dans la gare d’origine après un très court laps de temps, et dans ces cas, jusqu’à présent, tous les passagers ont survécu. Des légendes urbaines se déroulant dans des gares étant similaires aux phénomènes de SCP-023-JP, la Fondation a souligné qu’elle n’a jamais eu affaire à quoique ce soit se rapprochant de SCP-023-JP. Veuillez vous référer aux enregistrements suivants pour plus d’information sur le phénomène.

+ Transcription de l’enregistrement audio de l’expérience du ████/1991

+ Transcription de l’enregistrement audio de l’expérience du ██/██/1999

+ Transcription de l’enregistrement audio de l’expérience du ██/██/2005

+ Extrait de l’enregistrement vidéo de l’expérience du ██/██/2011

Auteur original : Kwana
Source originale : SCP財団
Date : 15/09/2013
Lien : http://ja.scp-wiki.net/scp-023-jp

Footnotes

1NDT : la gare d’Omaeda semble tirer une certaine « célébrité » du fait qu’elle n’est pas orthographiée sur ces afficheurs selon l’orthographe standard, 小前田, mais avec l’alphabet katakana, dont l’un des usages est de marquer l’insistance. Ainsi, par homophonie, l’affichage se lit : « Le prochain c’est TOI !! »

🔎 Source : http://fondationscp.wikidot.com/scp-023-jp

Pour recevoir les derniers articles dondon.media dès leur publication suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter, par email ou flux RSS 💕

Auteur/autrice : Louis Senpai

Auteur #Actus, #BonsPlans, #Guides, #Culture, #Insolite chez dondon media. Chaque jours de nouveaux contenus en direct du #Japon et en français ! 🇫🇷💕🇯🇵

Vous avez la parole 👇